FANDOM


MicroÉtat

Livre I
Livre II
Livre III
Livre IV

De l'« aristocratie naturelle » des « Systèmes d'Actions Concrets » morales et subtilités « politiques bio politiques »

La liberté primitive et naturelle des relations humaines dans le Léviathan, relations domestiquées par les tribus dans l'Agora du Léviathan, relations libres retrouvées dans le simple corps nu du sujet de droit positif civilisée comme base d’État-de-droit, l'action publique libre, l'acte authentique officiel, la paix, l'union publique dans le territoire post numérique, l'égalité de tous devant la loi, l'universalité de la loi, sont ennemies des subtilités « politique bio politique » autour de soi comme en soi !

En 2016, grâce à leur culture, leur éducation et habitudes, même les fonctionnaires Français(e)s substitué(e)s en citoyen(ne)s (((biopuces, citoyen(ne)))) malgré eux, malgré elles, dit(e)s chacun(e) « bêta qu'antenne » car ignorant leur état civil, sont assez droits, simples, pratiques[1], pour être difficiles à tromper[2], grâce à leur principes simples pour être pratique[3]. Même les leurres, les prétextes raffinés, ne leur en imposent pas, ils ne sont pas même assez fins pour être dupes.

En 2016, quand on voit, chez l'un des plus heureux légitime peuple[4] du monde civilisé Français, des troupes de citoyen(ne)s (((biopuces, citoyen(ne))))[5], :

  • jouissant tous :
    • d'une naturelle part de souveraineté nationale de leur virginale République numérique ;
    • d'une artificielle part, non létale, de bio pouvoir de souveraineté « locale » web 4.0 de leur aristocratique système d'action concret en immersion haptique post numérique ;

régler les affaires publiques, de notre duale nation sous les chênes publiques de Rœm , se piloter toujours sagement[6], peut-on s'empêcher de mépriser les soi-disant raffinements de l'écornifleur multitude dispersée de tribus web 4.0 qui se rendent illustres, misérables, avec tant d'art et de mystère[7] ?

La personne physique a besoin d'un authentique lieu de vie, légitime et sûr !

Dans le but d'unir ses deux parties : naturel, artificiel ; suivant notre bioéthique[8].

Dans le but d'unir, nos devoirs à nos droits, autour de soi comme en soi, en notre duale nation :

  1. notre duale nation a besoin d'un peu de lois pour fixer, en soi, son biodroit !
  2. notre duale nation a besoin d'un peu de conventions pour borner, en soi, son biopouvoir !

Quand, dans le nouveau contexte « possessif » de l'humanité médiatisée en télésanté avec Rœm, il devient possible, grâce à Rœm, et nécessaire, du seul fait de l’existence d'humains possesseurs d'humains utilisateurs d'interface neuronale invasive, de promulguer de nouvelles lois nationales comme internationales pour fixer, en soi, de nouveaux biodroits :

  • tel, l'artificielle part, non létale, de bio pouvoir de souveraineté « locale » web 4.0 d'un aristocratique système d'action concret en immersion haptique post numérique en télésanté « généralisée » à toute notre duale nation, grâce à Rœm, et accordée à tous membre de notre futur État-nation schizophrenia basée en le corps du sujet de droit en immersion haptique numérique bio numérique ;

pour sauvegarder notre naturelle part de souveraineté national accordée à tous Français, cette nécessité se voit universellement.

Le premier qui propose des lois, grâce à Rœm, pour administrer, autour de soi comme en soi, ne fait que dire, en termes simples, ce que tous ont déjà senti :

  • car ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, les mots, pour le dire, viennent facilement. Il n'est question ni de brigues, ni d'éloquence, pour faire passer en loi, pour fixer ce qui doit être fait en soi dans l'intérêt général, un biodroit ;

ce que chacun a déjà résolu de faire, sitôt qu'il sera sûr, grâce à Rœm, que les autres adhérents au légitime contrat social numérique bio numérique ou principes du droit politique bio politique le feront comme lui.

Ce qui trompe les raisonneurs de la personne morale

Ce qui trompe les citoyen(ne)s (((biopuces, citoyen(ne)))) Français raisonneurs :

  • ne connaissant que des « agrégats » éphémères de familles, groupes, tribus ou clans, mal constitués, par l'écornifleur « multitude dispersée » de notre duale nation Française, mal constitués dès leur origine, mauvaise constitution due au manque d'agents de la duale (naturelle, artificielle) fonction publique :
    • Officiers Publics de la virginale République numérique comme de l’État secret Français ;
      • aguerris en l'Art de la légistique « où il se trouve être question de construire le lieu de vie, légitime et sûr » comme aguerris en principes du droit « politique bio politique », où il se trouve être question de l'usage du construit ;
  • au lieu de connaître un projet d'État-nation (composé de futurs cités bionumériques) bien constitué par un futur légitime peuple web 4.0, du seul fait d'actions libres, pacifiques et publiques de Français aguerris en ces domaines ;

c'est l'impossibilité, dans l’actuelle, en 2016, apparence du corps social public, d'y maintenir une administration bioélectronique publique stable et durable, sous prétexte institutionnel que l'on gouverne toujours trop en immersion haptique. Et non sous prétexte d'un manque d'aguerrissement en l'Art de la légistique comme en biopolitique des Français.

Les virginals citoyens Républicains raisonneurs rient d'imaginer toutes les sottises qu'un (((biopuces, citoyen))) fourbe et adroit, un parleur insinuant, pourrait persuader à notre dual peuple de notre duale nation Française.

Révolution « numérique bio numérique » ?

Quand le nœud socioculturel[9], les liens socioculturels[10] commence à être tangible pour tout(e) Français(es) ?

Quand la vie, l'esprit, la cohésion, le dynamisme, de toute notre duale nation Française :

  1. naturelle République numérique ;
  2. artificielle multitude dispersée de citoyen(ne)s (((biopuces, citoyen(ne)))) schizophrenia bio numérique ;
  3. (((naturelle, artificielle))) dual prince de notre duale nation Française où siège Rœm ;

commence à s’affermir ?

Quand les intérêts particuliers commencent à se faire plus faibles vis-à-vis d'intérêts communs de systèmes d'actions concrets de l'ombre du secteur privé ?

Quand Rœm commence à mieux influer sur la mise en ordre social concrète de toute notre duale nation, il y a risque de rupture du pacte social de notre originelle virginale République Française !

Risque de rupture du pacte social de 1944 pour la personne physique

L'intérêt général, dans toute notre duale nation Française, s'altère, trouve des opposants, l'unanimité pour notre duale nation Française ne règne plus dans les voix.

La duale volonté générale de notre duale nation Française n'est plus la volonté de tous

Il s'élève des contradictions publiques, des débats publiques, des constructions publiques de divers opposants à notre projet d'État-nation schizophrenia ainsi qu'à notre État secret Français et même jusqu'à la Ve constitution de notre virginale République.

Le meilleur avis ne passe pas sans disputes au nom sacré du bien public de notre duale nation Française !

Au nom sacré du bien public

Enfin, quand toute notre duale nation Française, près de sa ruine, ne subsiste plus que par une forme illusoire et vaine en publique, quand le dual lien social, naturel et virtuel, de notre duale nation est rompu dans tous les cœurs, le plus vil intérêt se pare effrontément du nom sacré de bien public.

Alors la duale volonté générale de notre duale nation devient muette

Tous, téléguidés par des motifs secrets, n'opinent pas plus, comme télépatients ou citoyens, que si notre duale nation Française n'eût jamais existé !

L'On fait passer faussement, sous le nom de lois, des décrets iniques qui n'ont pour but que l'intérêt particulier.

Indestructible duale volonté générale

S'ensuit-il, de là, que la duale volonté générale de notre duale nation Française soit anéantie ou corrompue ?

Non, elle est toujours constante, inaltérable et pure mais elle est subordonnée à d'autres volontés particulières qui jouissent du biopouvoir (télésurveillance et biocontrôle) qui l'emportent sur la duale volonté de notre duale souveraineté nationale.

Chacun détachant son intérêt particulier, autour de soi comme en soi, de l'intérêt commun voit bien qu'il ne peut séparer son intérêt particulier tout à fait de l'intérêt commun. Mais sa duale part du mal public, autour de soi comme en l'autre[11], ne lui paraît rien auprès du bien exclusif qu'il prétend s'approprier.

Ce bien particulier excepté, il veut bien tout le dual bien général, tel la duale médecine pour son propre intérêt, tout aussi fortement qu'aucun autre Français.

Même en vendant son suffrage, à prix d'argent ou de serfs web 4.0, il n'éteint pas, en lui, la duale volonté générale, il l'élude.

La faute qu'il commet est de changer l'état de la question en dénaturant les propos de l'auteur, répondre à autre chose que ce qu'on lui demande.

De sorte qu'au lieu de dire par un suffrage :

  • "il est avantageux à notre duale nation" ;

il dit :

  • "il est avantageux à tel chef Français, ou a tel parti biopolitique, que tel ou tel avis passe." ;

Ainsi la loi de notre dual ordre public, naturel et virtuel :

  • dans toute notre duale nation Française comme dans les assemblées de notre État-nation schizophrenia ainsi que dans notre originelle virginale République, comme dans notre État secret Français ;

n'est pas tant d'y maintenir la duale volonté générale de toute notre duale nation que :

  • de faire qu'elle soit toujours interrogée ;
  • de faire qu'elle réponde toujours.

Dual droit de vote

A cause de l'actuelle, en 2016, télésurveillance, comme surtout du biocontrôle de (((biopuces, citoyen))), en immersion haptique dans l'environnement bionumérique en dehors d'un légitime cadre légal, j'aurais ici bien des réflexions à faire sur le simple dual droit de voter dans tout acte de duale souveraineté.

Dual droit que rien ne doit ôter aux citoyen comme aux (((biopuces, citoyen))) de toute notre duale nation Française, sur celui d'opiner, de proposer, de diviser, de discuter.

Dual droit, que le dual exécutif :

  1. légitime gouvernement de notre virginale République Française ;
  2. (((e-gouvernement web 4.0))) ;

a encore, en 2016, grand soin de ne laisser qu'aux représentants cultivés en la puissance haptique.

Mais cette importante matière demanderait (((un traité web 4.0))) à part !

Je ne puis tout dire dans celui-ci.

Notes et références

  1. droits, simples, pratiques
  2. difficiles à tromper
  3. principes simples pour être pratique
  4. peuple
  5. troupes de citoyen(ne)s (((biopuces, citoyen(ne))))
  6. se conduire toujours sagement
  7. d'art et de mystère
  8. notre bioéthique
  9. nœud socioculturelle
  10. liens socioculturels
  11. autour de soi comme en l'autre

Version imprimable

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard