FANDOM


MicroÉtat.png

Livre I
Livre II
Livre III
Livre IV

Le contrat social numérique bio numérique obéit à de virginales conditions

Le contrat social numérique bio numérique doit être dans le voisinage naturel :

  • librement publiquement débattu ;
  • individuellement librement publiquement consenti ;
  • individuellement librement publiquement signé, manu propria (en main propre) ;

par tous ceux qui y participent.

Si la discussion était empêchée, tronquée, escamotée, si le consentement était surpris par dol, si la signature était donnée en blanc, de confiance, sans lecture des articles et explication :

  1. claire sur le plan conceptuel ;
  2. adéquate sur le plan scientifique ;
  3. responsable sur le plan sociopolitique bio politique ;

préalable, ou si même, comme le serment militaire, elle était préjugée ou forcée, le contrat social numérique bio numérique ne serait plus que :

  1. une conspiration :
    • une entente secrète entre plusieurs simples particuliers, en vue de renverser le pouvoir légitime établi en droit ;
    • renversement allant contre de la liberté et de l'égalité en droit :
      1. de virginals citoyens numériques appareillés chacun d'interface neuronale In-directe (I.N.I.D.) ;
      2. de (((biopuces, citoyen(ne)))) numérique bio numérique appareillé(e)s chacun(e) d'interface neuronale semi directe (I.N.S.D.), dit(e)s 1-dividu(e)s,
      3. de (((biopuces, citoyen(ne)))) bio numérique appareillé(e)s chacun(e) d'interface neuronale directe (I.N.D.), dit(e)s 1-dividu(e)s, les plus ignorants, les plus faibles et les plus nombreux ;
  2. une spoliation :
    • action de déposséder par violence ou par ruse, systématique ;

conspiration ou spoliation contre laquelle tout moyen de résistance et même de représailles pourrait devenir un droit et un devoir.

Le contrat social numérique bio numérique obéit à de virtuelles conditions

Le contrat social numérique bio numérique doit être dans le voisinage virtuel, l'espace haptique :

  • librement publiquement débattu ;
  • individuellement librement publiquement consenti ;
  • individuellement librement publiquement signé, spiritus sanctus propria (en esprit sain propre) ;

par toutes les entités virtuelles, d'entités naturelles, qui virtuellement y participent.

Il faut borner le bio pouvoir de souveraineté (quantum d'action endogène) de l'1-dividu pour assurer sa force de faire son exercice de la volonté générale web 4.0

La première, la plus importante conséquence des principes établis dans le livre I est que l’Unique volonté générale web 4.0 ne peut pas seule diriger toutes les forces de notre État-nation cybernétique, notre MicroÉtat schizophrenia dans notre duale nation Française, selon une approche rationnelle méthodique, une progression logique, cohérente, objective.

Il faut associer le bio pouvoir de souveraineté (force web 4.0) à la volonté générale web 4.0 pour l'assister, l'améliorer dans son rôle dans notre institution web 4.0 qui est le bien commun.

Car, si l'opposition des intérêts particuliers (vierges web 4.0 ou appareillés web 4.0) a rendu nécessaire la fondation des sociétés civile numérique bio numérique, c'est l'accord de ces mêmes intérêts, sur tout notre dual multi-souverain, incessible, invendable, inviolable, qui rend possible la fondation.

C'est ce qu'il y a de commun entre vierge web 4.0, appareillé web 4.0, dans ces différents intérêts sur notre dual multi-souverain incessible, invendable, inviolable, qui forme notre dual lien social.

S'il n'y avait pas quelque point dans lequel tous les intérêts s'accordent, nul duale nation, composée de sociétés civile numérique bio numérique, ne saurait exister.

Or, c'est uniquement sur cet intérêt commun que notre duale nation doit être gouvernée.

Je dis donc ce qui doit être fait dans l'intérêt général

La duale souveraineté nationale n'étant que :

  • l'exercice de la duale volonté générale de notre duale nation ;

ne doit jamais être aliéner.

Notre dual souverain :

  • qui n'est qu'un être moral et collectif civil numérique bio numérique ;

ne peut être représenté que par lui-même.

Ses représentants émanent donc de notre dual peuple, sont élus par notre dual peuple pour notre dual peuple de notre duale nation.

Il est possible qu'une volonté particulière s'accorde sur quelques points avec la duale volonté générale.

Mais, il est impossible que cet accord soit durable, constant.

Car :

  1. la volonté particulière tend par sa nature aux préférences ;
  2. la duale volonté générale tend par sa nature à l'égalité.

Il est plus impossible encore qu'on ait un garant, de cet accord, quand bien même il devrait toujours exister !

Ce ne serait pas un effet des règles de l'art mais, du hasard !

La duale autorité souveraine peut bien dire :

  • "nous voulons, actuellement, ce que veut tel être numérisé vivant ou, du moins, ce qu'on lui entend dire vouloir" ;

Mais, l’autorité souveraine ne peut pas dire :

  • "Ce que cet être numérisé vivant voudra demain nous, duale autorité souveraine, nous le voudrons encore" ;

Puisqu'il est absurde que la duale volonté générale se donne des chaînes pour l'avenir.

1000 (((biopuces, citoyen(ne)))) formants une assemblée constituée et vigilante réduite à obéir n'est pas un peuple mais un troupeau de serfs !

Puisqu'il ne dépend d'aucune volonté libre de consentir à rien de contraire à l'équilibre, au développement personnel, de l'1-dividu qui veut et qui a force pour faire. Si une partie du peuple promet d'obéir, cette partie se dissout par cet acte, cette partie perd sa qualité de peuple.

Un maître détruit le corps bio politique !

Dès l'instant où il y a un maître :

  • il n'y a plus de souverain web 4.0 ;

dès lors le corps bio politique web 4.0[1] est détruit.

Il faut être attentif à soi !

En effet « La révolution bio numérique cesse dès l’instant où il faut se sacrifier pour elle. » !

Entrer en résistance (apprentissage + processus de survie), faciliter la mise en œuvre de ressources sociales, culturelles, industrielles, qui facilitent les recadrage.

Recadrer :

  • au bon moment (présence de ressource industrielles qui fonctionne, facilite, le tissage d'une solution) ;
  • au bon niveau (capital culturel qui fonctionne, facilite, le tissage d'une solution) ;
  • au bon endroit (capital social qui fonctionne, facilite, la mise en œuvre d'une solution).

Il ne faut pas précipiter un recadrage, sinon on construirait une dictature révolutionnaire bio numérique.

Il faut expliquer que les ordres des chefs de tribus web 4.0 de la multitude dispersée de (((biopuces, citoyen(ne)))) ne puissent passer pour des volontés générales, tant que notre dual peuple souverain[2], libre de s'y opposer, ne le fait.

Du silence conjecturer le consentement !

En pareil cas, du silence universel on doit conjecturer le consentement de notre dual peuple.

Ceci s'expliquera plus loin.

Notes et références

  1. corps biopolitique web 4.0
  2. peuple souverain

Version imprimable

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard