FANDOM


Duale nation

Livre I
Livre II
Livre III
Livre IV

On a vu dans le chapitre précédent[1] pourquoi l'on distingue les diverses :

  • cybercultures (civile ; ... ; militaire) ;
  • e-éducations (producteur ; ... ; prédateur) ;
  • formes (démocratie ; aristocratie ; monarchie) ;

d'e-gouvernement web 4.0 par la quantité, la qualité, des membres qui composent les e-gouvernements web 4.0.

Il reste à voir dans notre État-nation schizophrenia comment se fait cette division.

Comment se fait cette discrimination[2] pour faire richesse de la diversité !

Démocratie web 4.0

Notre souverain web 4.0 peut commettre le dépôt de notre e-gouvernement web 4.0 :

  • soit à tout notre peuple web 4.0 reconnu e-citoyen web 4.0 dans le cadre de la e-citoyenneté web 4.0 active avec reconnaissance des non adhérents au contrat social de notre État-nation schizophrenia, dits « exclus web 4.0 »[3] membres de la multitude dispersée Française de tribus web 4.0 ;
  • soit à la plus grande partie >50% des adhérents au contrat social de notre État-nation schizophrenia ;

pour qu'il y ait plus de (biopuces ; citoyen) magistrats web 4.0 que de (biopuces ; citoyen) sujets web 4.0 adhérents au contrat social de notre État-nation schizophrenia.

On nomme cette forme d'e-gouvernement web 4.0 démocratie web 4.0.

Aristocratie web 4.0

Notre souverain web 4.0 peut commettre le dépôt de notre e-gouvernement web 4.0 :

  • à la plus petite partie <50% de notre peuple web 4.0 reconnu e-citoyen web 4.0 dans le cadre de la e-citoyenneté web 4.0 active avec reconnaissance des « exclus web 4.0 » ;

pour qu'il y ait moins de (biopuces ; citoyen) magistrats web 4.0 que de (biopuces ; citoyen) sujets web 4.0 adhérents au contrat social de notre État-nation schizophrenia.

Le but étant de donner :

  • de la vigueur à notre ressort civil bionumérique de notre État-nation schizophrenia ;
  • du temps à l'aguerrissement biopolitique[4] de notre peuple en immersion haptique.

On nomme cette forme d'e-gouvernement web 4.0 aristocratie web 4.0.

e-gouvernement royal web 4.0

Notre souverain web 4.0 peut concentrer :

  • (esprit ; cohésion ; dynamisme) ;
  • (énergie ; cohérente ; objective) ;

tout l'e-gouvernement web 4.0 :

  • dans les mains d'un magistrat web 4.0 unique constituant et vigilant ;

dont tous les autres prothésés web 4.0 dits sujets web 4.0, ont la garanti de leur :

  • propriété de soi durant tout leur cycle de vie en immersion haptique[5] ;
    1. profils de personnalité ;
    2. profil biométrique ;
  • champs, frontière, fonction, responsabilité personnelle, ...

Cette troisième forme d'e-gouvernement web 4.0 est la plus facile à mettre en œuvre dans l'actuelle inégalité et désordre social[6] de notre multitude dispersée tribale web 4.0 Française en ces années 10 du 21e siècle en remplissant le devoir du prince web 4.0, et s'appelle monarchie web 4.0 ou e-gouvernement royal web 4.0.

Faciliter la naissance de notre État-nation schizophrenia

Concomitamment à l'actuelle dynamique institutionnelle et jurisprudentielle dans la réglementation des services publics[7], nous pouvons observer l'émergence d'une dynamique populaire[8] prônant la transition allant de la multitude dispersée d'1-dividus web 4.0 au peuple web 4.0 assemblé, constituant et vigilant, en ces années 10 du 21e siècle, dans le côté public de la force haptique en immersion dans l'environnement bionumérique du binôme : médecine-télé-médecine[9].

Cela facilite la naissance de notre État-nation cybernétique schizophrenia depuis le côté obscur de la force haptique des producteurs civils tribales web 4.0 privés, devenus depuis les années 1970 des familles web 4.0 florissantes, lettrées, polies, mous et lâches. Les producteurs civils tribales web 4.0 privés sont-lis rendues immatures et subjuguées par les prédateurs civils tribales web 4.0 privés ? Non !

Pouvoir, non pouvoir et contre-pouvoir biopolitique

Du fait de ces nouvelles dynamiques, la division entre les puissances scientifique, politique, industrielle, religieuse, stochastique, commence, dans la virginale République Française, à se faire sentir ?

En 2015, quoique les effets de l'opposition (producteurs web 4.0 / prédateurs web 4.0) soit moins lisible dans les (biopuces, citoyen), possessions web 4.0, dites schizophrènes, des tribus web 4.0, représentant le non-pouvoir, que dans les (biopuces, citoyen) tenants web 4.0 possesseurs d'1-dividus, représentant l'actuel pouvoir en immersion haptique dans l'environnement bionumérique, la division, pour qu'existe le contre-pouvoir, devrait y être lisible[10], surtout dans les sociétales web 4.0 prônant l’ésotérisme. Et il y a des duales nations, tels que la France, où la division (producteurs web 4.0 / prédateurs web 4.0) ne cesse de se faire sentir en ROEM[11].

Jadis, le roi Clovis a su s'établir chef de l'Église mais, par ce titre, il s'en est moins rendu le maître que le ministre, il a moins acquis le droit de changer l'Église que le pouvoir de la maintenir, il n'y est pas législateur, il n'est que prince. Le but étant de donner, dès la naissance, de la vigueur au ressort civil du royaume.

Partout où le clergé fait un corps il est maître et législateur dans sa patrie du ciel.

Jadis, il y avait donc deux puissances, deux souverains, en France, tout comme ailleurs, mais un seul esprit logique cohérent dynamique.

Avantages et inconvénients des différentes formes

Observons que toutes ces formes d'e-gouvernement web 4.0, ou du moins les deux premières, sont susceptibles de plus ou de moins, ont même une assez grande latitude.

Car la démocratie web 4.0 peut :

  • embrasser tout le peuple prothésé web 4.0 ;
  • se resserrer jusqu'à la moitié.

L'Aristocratie web 4.0, à son tour, peut :

  • de la moitié du peuple prothésé web 4.0 ;
  • se resserrer jusqu'au plus petit nombre indéterminément.

Même la royauté web 4.0 est susceptible de quelque partage.

La virginale Sparte eut constamment deux rois[12] de par sa constitution.

L'on a vu dans le virginal empire romain jusqu'à sept empereurs[13] dans la même année sans qu'on pût dire que l'empire fût divisé.

Chaîne de transduction biopolitique

Ainsi, il y a un point où chaque forme d'e-gouvernement se confond avec la forme suivante ou l'on voit que sous trois seules dénominations (Démocratie ; Aristocratie ; Monarchie) l'e-gouvernement web 4.0 est réellement susceptible d'autant de formes diverses que notre État-nation schizophrenia a de (biopuces ; citoyen).

Ce même e-gouvernement web 4.0 pouvant, à certains égards, se subdiviser en d'autres parties :

  • l'une administrée d'une manière ;
  • l'autre administrée d'une autre ;

il peut résulter de ces trois formes combinées une multitude de formes mixtes dont chacune est multipliable par toutes les formes simples.

Cela facilite une grande souplesse au cadre conceptuel

Dans notre coté obscur de la force web 4.0, ils ont beaucoup disputés sur la meilleure forme d'e-gouvernement web 4.0 mais chacune d'elles est la meilleure en certains cas et la pire en d'autres.

Règle qui se tire immédiatement du principe qui institut les formes

Si, dans les différents États-nations cybernétiques schizophrenia des duales nations des États Unis d'Europe, le nombre de (biopuces ; citoyen) magistrats suprêmes et subordonnés web 4.0 doit être en raison inverse (moins ; plus) de celui des (biopuces ; citoyen) simples particuliers, sujets web 4.0, alors, s'ensuit qu'en général, l'e-gouvernement web 4.0 :

  • Démocratique convient aux (terrain ; web) de (virginale commune ; tribu web 4.0) de petits États-nations cybernétiques schizophrenia.
  • Aristocratique aux médiums États-nations cybernétiques schizophrenia !
  • Monarchique aux grands États-nations cybernétiques schizophrenia !

Cette règle se tire immédiatement du principe.

Importance des résolveurs web 4.0 des renseignements civils libres

Mais, comment compter la multitude dispersée de circonstances pouvant fournir des cas singuliers en biopolitique sans la multitude de résolveurs web 4.0[14] ?

Comment solutionner la multitude dispersée de besoins, d'envies, posés sur la table à tisser les solutions, de tout un chacun, parmi tout un chacun, en tout lieu, en tout temps, dans toute notre duale nation Française, sans les renseignements civils libres[15] pour médiatrices web 4.0 ?

Notes et références

  1. chapitre précédent
  2. discrimination
  3. « exclus web 4.0 »
  4. aguerrissement biopolitique
  5. cycle de vie en immersion haptique
  6. inégalité et désordre social
  7. dynamique institutionnelle et jurisprudentielle dans la réglementation des services publics
  8. dynamique populaire
  9. médecine-télé-médecine
  10. la division devrait y être lisible
  11. ROEM
  12. deux rois
  13. sept empereurs
  14. la multitude de résolveurs web 4.0
  15. renseignements civils libres

Version imprimable

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.