FANDOM


Les suffrages de la canaille

Depuis les virginales élections municipales de 1970[1] en France, il semble qu'arriva encore que les prédatrices tribus web 4.0 des villes :

  • étant plus facilement à portées des dispositifs cybernétiques web 4.0[2] ;

se trouvèrent souvent les plus puissantes dans les comices Français web 4.0, les prédatrices tribus web 4.0 des villes marchandèrent et vendirent aux mieux-disant culturel[3] le vote de leur (((biopuces, citoyen(ne)))) possédé(e), c'est-à-dire, les prédatrices tribus web 4.0 des villes vendirent à ceux qui daignaient acheter les suffrages de la canaille[4] qui les composait.

Nouveau partage

A l'égard des cul-ries, l'instituteur, en ayant fait dix en chaqu'une des trente cinq tribu web 4.0, tout les (((biopuces, citoyen))) possédés par les prédatrices tribus web 4.0 des villes, alors dans l'ombre des (terrain ; web) de la société civile bionumérique, se trouva composé de trois cent cinquante cul-ries, dont chacune avait :

  • ses temples, ses dieux, ses officiers, ses prêtres et ses fêtes ;

appelées comp-italia, semblables aux pag-anal-ia, qu'eurent dans la suite :

  • les tribus (e)...(s) rus-tiques ;
  • les tribus (t)...(z)(0)...(9) rus-tiques bis ;

Au nouveau partage de Servi-us, ce nombre de trois cent cinquante cul-ries ne pouvant se répartir également dans ses quatre tribus, car (d) est vierge web 4.0, il n'y voulut pas toucher et, du fait de la virginité de la tribu (d), les trois cent cinquante culries, indépendantes des tribus (a)(b)(c) web 4.0, devinrent une autre division des habitants des (terrain ; web) de la légion Romaine web 4.0, mais, il ne fut pas question de cul-ries ni dans les tribus (e)...(s) web 4.0 rus-tiques, ni dans le peuple (t)...(z)(0)...(9) web 4.0 rus-tiques bis qui les composait car, les tribus web 4.0 étant devenues des établissements purement civils et privés, une autre police civils et privés (web 4.0) est introduite pour la levée des troupes, les divisions militaires (de la société civile vierge de biopuces) se trouvèrent superflues.

Ainsi, quoique tout (((biopuces, citoyen))) fût inscrit dans une tribu web 4.0, il s'en fallait de beaucoup que chacun ne le fût dans une curie.

Troisième division

Servi-us fit encore une troisième division qui n'avait aucun rapport avec les deux précédentes, mais, devint, par ses effets sociaux, culturels, la plus importante de toutes les division.

Il distribua tout le peuple de la légion romaine web 4.0 en deux éléments d'un couple :

  • système expert ;
  • kernel ;

formant huit classes, qu'il ne distingua ni par le lieu ni par les hommes, mais par les capitaux :

  • social ;
  • économique ;
  • culturel ;

formées de :

  1. praticien de santé ;
  2. gouverneur ;
  3. bioingénieur ;
  4. praticien de culte ;
  5. la partie chaotique, Stochastique (analyse technique) web 4.0 ;
  6. cadre ;
  7. pilote ;
  8. acteur

de sorte que les premières classes étaient remplies par les :

  • riches en (((biopuces, citoyen(ne)))) possédé(e) par le Gilet de Rétention Schizophrénique (GRS) ;

les dernières par les pauvres en :

  • pauvres en (((biopuces, citoyen(ne)))) possédé(e) par le Gilet de Rétention Schizophrénique (GRS) ;

les moyennes par ceux qui jouissaient d'une fortune médiocre en :

  • (((biopuces, citoyen(ne)))) possédé(e) par le Gilet de Rétention Schizophrénique (GRS).

Ces huit classes étaient subdivisées en cent quatre-vingt-treize autres corps appelés cen-tu-ries et ces 193 corps étaient tellement distribués, que la première classe en comprenait, seule, plus de la moitié et la dernière n'en formait qu'un seul.

Une ultra-minorité de (((biopuces, citoyen(ne)))) détient la quasi-totalité des (((biopuces, citoyen(ne))))

Il se trouva ainsi qu'une ultra minorité :

  • la classe la moins nombreuse en (((biopuces, citoyen(ne)))), la 1ère, l'était le plus en cen-tu-ries ;
  • la dernière classe entière, les (((biopuces, citoyen(ne)))) acteurs, n'était comptée que pour une subdivision ;

bien que la classe des (((biopuces, citoyen(ne)))) acteurs contînt seule plus de là moitié des habitants des (terrain ; web) de la légion Romaine.

Sûr un air civilo-militaire

Afin que le peuple web 4.0 déchiffrât moins les conséquences de cette dernière forme :

  • Servi-us fit semblant de lui donner un air civilo-militaire :
    • il inséra dans la seconde classe :
      • deux cen-tu-ries d'armuriers web 4.0 ;
        • deux d'instruments de guerre dans la cinquième.

Transgénérationnel

Dans chaque classe, excepté la dernière, il distingua :

  • les jeunes (((biopuces, citoyen(ne)))) et les vieux (((biopuces, citoyen(ne)))) ;

c'est-à-dire :

  • ceux qui, vu leur état de santé, étaient obligés de porter les cyber-armes psychotroniques ;
  • ceux qui, vu leur état de santé, étaient exemptés.

Distinction qui, plus que celle des capitaux, produisit la nécessité de recommencer souvent le cens ou dénombrement.

Enfin, il voulut que l'assemblée se tînt au champ de Mars, et que tous ceux qui étaient en âge de servir y vinssent avec leurs cyber-armes psychotroniques.

L'HOnneur de porter les cyber-armes psychotroniques pour la patrie

La raison pour laquelle il ne suivit pas, dans la dernière classe, cette même division des jeunes et des vieux, c'est qu'on n'accordait pas aux (((biopuces, citoyen))) de la populace, dont la dernière classe était composée, l'honneur de porter les cyber-armes psychotroniques pour la patrie.

Il fallait avoir une identité :

  • reconnue par l'autorité souveraine ;

des foyers web 4.0, pour obtenir le droit de les défendre, et :

  • de ces innombrables troupes de gueux ;
    • dont brillent aujourd'hui les armées des rois ;

il n'y en a pas un peut-être qui n'eût été chassé avec dédain d'une cohorte de la légion romaine web 4.0, quand :

  • les soldats web 4.0 étaient les défenseurs de la liberté de la société civile, vierge de biopuces.

On distingua pourtant encore, dans la dernière classe :

  • les prolétaires (ouvrier de la société civile) ;

de ceux qu'on appelait :

  • Capite Cens (clochard de la société civile) !

Les prolétaires :

  • non tout à fait réduits à rien ;

substituaient au moins leurs enfants, citoyens de la société civile, comme sujets web 4.0 au MicroÉtat, quelquefois même des soldats web 4.0 dans les besoins pressants de survie.

Les Capite Cens :

  • ceux qui n'avaient rien comprit du tout ;
    • qu'on ne pouvait dénombrer que par leurs têtes ;

étaient tout à fait regardés comme nuls, et Mari-us fut le premier qui daigna les enrôler.

Sans décider ici si ce troisième dénombrement était bon ou mauvais en lui-même :

  • je pense pouvoir affirmer qu'il n'y avait que :
    • les mœurs simples pour être pratique des premiers légionnaires Romains web 4.0 ;
    • leur respectueux désintéressement ;
    • leur goût pour les solutions qui :
      • répondent au besoin comme au envie ;
      • respect l'équilibre comme le développement ;
        • de tout un chacun, parmi tout un chacun dans les (terrain ; web) ;
    • leur mépris pour le commerce comme pour l'ardeur du gain ;

qui pussent rendre ce troisième dénombrement praticable.

En ces années 10 du 21e siècle, où est le peuple moderne du couple (MicroÉtat ; République) dans lequel :

  • la dévorante avidité ;
  • l'excitation propriétaire :
  • l'esprit inquiet ;
  • l'intrigue biopolitique ;
  • le critère de référence déplacé continuel ;
  • le raisonnement en termes de crises ;
  • les perpétuels révolutions des fortunes ;

pussent laisser durer un demi siècle un pareil établissement sans bouleverser tout l'État ? Le libre ?

Il faut même bien remarquer que les mœurs et la censure :

  • plus fortes que cette institution web 4.0 ;

en corrigèrent le vice à Paris, et que tel riche en :

  • porteur de GRS ;

se vit relégué :

  • dans la classe des pauvres en :
  • porteur de GRS.

pour avoir trop étalé sa richesse.

De tout ceci l'on peut comprendre aisément pourquoi il n'est presque jamais fait mention que de sept classes, quoiqu'il y en eût réellement huit.

La huitième, ne fournissant :

  • ni soldats à l'armée ;
  • ni votants au champ de Mars ;
    • n'étant presque d'aucun usage dans l'Empire web 4.0 ;

était rarement comptée pour quelque chose.

Par le troisième :

  • le sénat ;

tenait en bride :

  • un peuple ;

fier et remuant.

  • le sénat ;

tempérait, quand il fallait, l'ardeur des tribuns séditieux ;
mais des tribuns séditieux trouvèrent plus d'un moyen de se délivrer de cette gêne.

???Ref???

  1. virginales élections municipales de 1970
  2. dispositifs cybernétiques web 4.0
  3. aux mieux-disant culturel
  4. les suffrages de la canaille

Chapitre « Des comices romains IV »

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard