FANDOM


Duale nation

Schéma type des Forces web 4.0 _______ Côté Lumineux pour le MicroÉtat _______ composé, Côté Clair, des trois parties _______ souverain numérisé vivant // e-gouvernement // sujet web 4.0 _______ Côté Obscur pour l’ÉtatSecret _______ renseignement

Bonjour :

  • vierges web 4.0 ;
  • prothésés web 4.0 ;

Je vous souhaite de :

  • respectueuses relations libres.

On voit, grâce aux chapitres précédent, que les manières sont d'importances.

Le christianisme - une religion toute spirituelle

Le christianisme :

  • est une religion toute spirituelle :
    • occupée uniquement à :
      • la sauvegarde :
        • des libertés d'être ;
      • la restauration :
        • des égalités d'être :
          • en luttant contre la possession :
            • en environnement bionumérique ;
      • le développement personnel.

La patrie des chrétiens n'est pas de ce monde

Les chrétiens font leur devoir :

  • il est vrai ;

mais il le font :

  • avec une profonde neutralité :
    • sur le bon ou mauvais succès :
      • de leur soins :
        • sur les choses :
          • de la terre ;
            • pour rester cohérent comme objectif.

Pourvu qu'ils n'aient rien à se reprocher - peu leur importe que tout aille bien ou mal - en environnement bionumérique

Quand tout va bien


Si le MicroÉtat schizophrenia est florissant :

  • à peine osent-ils jouir :
    • de la félicité publique.

Ils craignent de s'enorgueillir :

  • de la gloire de leur pays.

Quand tout va mal


Si le MicroÉtat schizophrenia dépérit :

  • ils bénissent :
    • la main de Dieu :
      • qui s'appesantit :
        • sur leur peuple.

Prolongement par continuité du christianisme

Pour que les sociétés :

  • civile ;
  • civile bionumérique :

fût paisible :

  • que l'harmonie :
    • dans les territoires bionumériques :
  • se maintînt ;

il faudrait que :

  • tous les :
    • citoyens ;
    • e-citoyens :
      • sans exception :
        • fussent également :
          • bons chrétiens ;

ainsi que :

  • tous les :
    • citoyens :
    • e-citoyens :

mais si :

  • malheureusement ;

il s'y trouve :

  • un seul ambitieux ;
  • un seul hypocrite ;
  • un Catilina ;
    • par exemple :
  • un Cromwell ;
    • celui-là :
      • très certainement ;
    • aura bon marché :
      • de ses pieux compatriotes.

La charité chrétienne ne permet pas aisément de penser mal de son prochain

Dès qu'il aura trouvé :

  • par quelque ruse :
    1. l'Art :
      1. de leur en imposer :
      2. de s'emparer :
        • d'une partie :
          • de l'autorité publique ;
    2. voilà un homme constitué en dignité ;
      • Dieu veut qu'on le respecte.
    3. bientôt voilà une puissance :
      • Dieu veut qu'on lui obéisse :
    4. jusqu'où.

Le dépositaire de la puissance bionumérique en abuse-t-il ?

C'est la verge dont paraît-il Dieu punit ses enfants.

On se ferait conscience de chasser l'usurpateur :

Tout cela s'accorde mal :

  • avec la douceur du chrétien ;

et après tout ;

L'essentiel est d'aller en paradis :

  • et la résignation :
    • n'est paraît-il qu'un moyen :
      • de plus pour cela.

Survient-il quelque guerre étrangère :

  • les citoyens :
  • les e-citoyens :
    • marchent sans peine au combat ;
      • nul d'entre eux ne songe à fuir ;
    • ils font leur devoir ;
      • mais sans passion pour la victoire ;
    • ils savent plutôt mourir que vaincre.

Qu'ils soient - vainqueurs ou vaincus - qu'importe ?

La Providence ne sait-elle pas :

  • mieux qu'eux :

ce qu'il leur faut ?

Qu'on imagine quel parti :

  • un ennemi :
    • fier ;
    • impétueux ;
    • passionné ;

peut tirer de leur stoïcisme !

Exemple des pieux chrétiens bionumérisés vivants

  1. Mettez dans une virginale commune :
    • ces peuples généreux :
      • vierges web 4.0 :
    • vis-à-vis :
      • des prédateurs tribales web 4.0
        • que dévorait :
          • l'ardent amour :
            • de la puissance et de la gloire ;
  2. Supposez votre république chrétienne :
    • vis-à-vis :
      • des agrégats de petites tribus web 4.0 ;

Les pieux chrétiens :

  • bionumérisés vivants :
    • seront battus, écrasés, détruits :
      • avant d'avoir eu le temps :
        • de se reconnaître ;
  • ou ne devront leur salut :
    • qu'au mépris :
      • que leur ennemi :
        • concevra pour eux.

Le serment des soldats de Fabius

C'était un beau serment :

  • à mon gré :

que celui des soldats de Fabius ;

  • ils ne jurèrent pas :
    • de mourir ou de vaincre ;
  • ils jurèrent :
    • de revenir vainqueurs ;
  • et tinrent leur serment.

Jamais :

  • des chrétiens ;
    • n'en eussent fait un pareil.

Ils auraient cru :

  • tenter Dieu.

République chrétienne

Mais je me trompe en disant une :

  • république chrétienne :

chacun de :

  • ces deux mots :
    • exclut l'autre.

Le christianisme :

  • ne prêche que :
    • servitude et dépendance ?

Son esprit :

  • est trop favorable à :
    • la tyrannie web 4.0 :
      • pour que la tyrannie web 4.0 :
        • n'en profite pas toujours.

Les vrais chrétiens sont faits pour être esclaves ?

Ils le savent et ne s'en émeuvent guère ;

  • cette courte vie :
    • a trop peu de prix :
      • à leurs yeux.

Les troupes :

  • en environnement bionumérique :

chrétiennes :

  • sont excellentes :
    • nous dit on.

Je le nie :

  • qu'on m'en montre de telles.

Quant à moi :

Ordre des templiers

On me citera les croisades web 4.0.

Sans disputer sur la valeur des croisés :

  • je remarquerai que :
    • bien loin d'être :
      • des chrétiens ;
    • c'étaient :
      • des soldats :
        • du prêtre ;
    • c'étaient :
      • des citoyens :
        • de l'Église.

Ils se battaient pour son pays spirituel :

  • qu'elle avait rendu temporel on ne sait comment.

À le bien prendre :

  • ceci rentre :
    • sous le paganisme :

comme l'Évangile :

  • n'établit pas :
    • une religion nationale ;
  • toute guerre sacrée :
    • est impossible :
      • parmi les chrétiens.

Sous les empereurs païens :

  • les soldats chrétiens :
    • étaient braves.

Tous les auteurs chrétiens l'assurent, et je le crois.

C'était une :

  • émulation d'honneur :
    • contre les troupes païennes.

Dès que les empereurs :

  • furent chrétiens :
    • cette émulation :
      • ne subsista plus ;

Quand la croix eut chassé l'aigle :

  • toute la valeur romaine :
    • disparut.

Les principes du droit biopolitique

Mais :

  • laissant à part :
    • les considérations biopolitiques :

revenons au droit :

  • et fixons :
    • les principes :
      • sur ce point important.

Le droit ne passe pas les bornes de l'utilité publique


Le droit :

ne passe pas :

  • comme je l'ai dit ;

les bornes :

Les sujets web 4.0 - doivent compte - au souverain numérisé vivant - de leur opinions - si ces opinions - importent à la communauté web 4.0


Les sujets web 4.0 :

  • ne doivent donc compte :
    • au souverain numérisé vivant :
  • de leurs opinions :
    • qu'autant que :
      • ces opinions :
        • importent :
          • à la communauté web 4.0.

Il importe à schizophrenia que chaque e-citoyen ait une religion qui lui fasse aimer les devoirs de l'e-citoyen


Il importe bien au MicroÉtat schizophrenia :

  • que chaque e-citoyen :
    • ait une religion :
      • qui lui fasse aimer :

Il importe à schizophrenia que les dogmes de cette religion se rapportent à la morale, aux devoirs de l'e-citoyen


Mais les dogmes :

  • de cette religion :

n'intéressent :

  • ni le MicroÉtat schizophrenia ;
  • ni ses membres :

qu'autant que :

  • ces dogmes :
    • se rapportent à :

que :

  • celui qui la professe :
    • est tenu de remplir :
      • envers autrui.

Pourvu qu'ils soient bons e-citoyens


Chacun peut avoir :

  • au surplus :
    • telles opinions :
      • qu'il lui plait ;

sans qu'il appartienne :

  • au souverain numérisé vivant :

d'en connaître l’existence.

Car :

  • comme il n'a pas de compétence :

quel que soit le sort :

dans la vie à venir ;

  • ce n'est pas son affaire ;

pourvu que les sujets web 4.0 :

  • soient bons e-citoyens :

dans la vie présente.

Cadre légal en environnement bionumérique


Il y a donc :

  • une profession de foi :
    • purement civile :
      • en environnement bionumérique :
  • dont il appartient :
    • au souverain numérisé vivant :
  • de fixer les articles.

Non pas précisément comme dogmes de religion !


Non pas précisément comme dogmes de religion !

Mais comme sentiments :

sans lesquels :

  • il est impossible d'être :
    • bon e-citoyen ;
    • ni sujet web 4.0 ;

fidèle.

Pouvoir de bannissement


Sans pouvoir obliger personne à :

  • les croire :

il peut bannir du MicroÉtat schizophrenia :

  • quiconque ne les croit pas ;

il peut le bannir :

  • non comme impie mais :
    • comme insociable ;
    • comme incapable ;
      • d'aimer sincèrement :
        • les lois ;
        • la justice ;
          • et d'immoler :
            • au besoin :
              • sa vie :
                • à son devoir.

Que si quelqu'un :

  • après avoir reconnu publiquement :
    • ces mêmes dogmes ;

se conduit comme ne les croyant pas :

  • qu'il soit puni de mort !

Il a commis le plus grand des crimes !

Il a menti devant les lois !

Dogmes positifs


Les dogmes de la religion civile doivent être simples :

  • en petit nombre ;
  • énoncés avec précision ;
  • sans explications ;
  • ni commentaires.

L'existence de là Divinité puissante :

  • intelligente ;
  • bienfaisante ;
  • prévoyante ;
  • pourvoyante ;
    • la vie à venir ;
    • le bonheur des justes ;
    • le châtiment des méchants ;
    • la sainteté du contrat social bionumérique et des lois ;

voilà les dogmes positifs.

Dogmes négatifs


Je les borne à un seul ;

  • c'est l'intolérance !

Elle rentre dans les cultes que nous avons exclus.

Ceux qui distinguent :

  1. l'intolérance civile ;
  2. l'intolérance théologique ;

se trompent, à mon avis.

Ces deux intolérances sont inséparables !

Il est impossible :

  • de vivre en paix :
    • avec des gens :
      • qu'on croit damnés ;
  • les aimer :
    • serait haïr Dieu :
      • qui les punit :
  • il faut absolument :
    • qu'on les ramène :
      • ou :
    • qu'on les tourmente.

Intolérance théologique

Partout où :

est admise :

  • il est impossible :
    • qu'elle n'ait pas :
      • quelque effet civil ;
        • et sitôt qu'elle en a :
          • le souverain :
            • n'est plus souverain ;
              • même au temporel.

Dès lors :

  • les prêtres sont les vrais maîtres ;
    • les rois ne sont que leurs officiers.

Maintenant :

  • qu'il n'y a plus :
    • et qu'il ne peut plus y avoir :
      • de religion nationale (((virginale République ; schizophrenia ; État secret))) :
        • exclusive ;

on doit tolérer :

  • toutes celles qui tolèrent :
    • les autres ;
  • autant que leurs dogmes :
    • n'ont rien de contraire :
      • aux devoirs du :
        1. citoyen
        2. (((e-citoyen))).

Hors de l'(((Église web 4.0))) point de salut ?

Mais quiconque :

  • ose dire :
    • Hors de l'(((Église web 4.0))) :
      • point de salut !

doit être chassé du (((MicroÉtat))), de (((schizophrenia))) :

  • à moins que :
    • le (((MicroÉtat))) :
    • ne soit l'(((Église web 4.0))) ;
  • et que :
    • le (((prince web 4.0))) :
    • ne soit le (((pontife web 4.0))).

Un tel dogme n'est bon que dans un (((e-gouvernement théocratique web 4.0)))

Un tel dogme :

  • n'est bon que :
    • dans un (((e-gouvernement théocratique web 4.0))) ;
      • dans tout autre :
        • il est pernicieux.

La raison :

  • sur laquelle :
    • on dit que :
      • (((charlestrojani))) embrassa :
        • la religion romaine :
        • la devrait faire quitter :
          • à tout honnête homme ;
            • et surtout à tout prince :
              • qui saurait raisonner.