FANDOM


Duale nation

Livre I
Livre II
Livre III
Livre IV

Raison d'être de notre État-nation cybernétique schizophrenia

Avant toute chose il nous faut bien comprendre la raison d'être de notre État-nation schizophrenia[1].

Dans le chapitre : Origine et fondement de l'inégalité entre Français[2] nous avons établi la raison d'être de l'ensemble de solutions civiles que doit être notre État-nation cybernétique schizophrenia.

En 2015, notre dual peuple Français prend conscience de l'actuel désordre social causé par l'inégalité en puissance haptique dans l’environnement bionumérique et des urgences sociales[3] qui en découle, en immersion haptique, en dehors d'un légitime cadre légal télé-sécurisé dans la transparence publique de notre duale nation.

Quel peut être le sentiment de virginals citoyens, potentiels possession web 4.0, brevetés secouristes dans la virginale République Française[4], face au manque d'information sur les mesures d'urgences à prendre pour protéger toute victime web 4.0 potentielle. Qui alerté ? Comment secourir toute victime web 4.0 effective ?

Notre cause commune[5] est de construire une sorte d'association par laquelle tout adhérent reste aussi libre qu’au-paravent tout en développent son potentiel d'action en immersion haptique grâce à la volonté et la force haptique commune de notre duale nation Française.

Naissance de notre État-nation cybernétique schizophrenia[6]

Quelle trajectoire fulgurante doit tracer la vie de notre futur roi web 4.0 ? Tout jeune encore, mais « n'ayant pas un 1-dividu dans lequel exprimer ses idées », notre futur roi web 4.0 doit se jurer d'unifier notre multitude dispersée de tribus web 4.0 Française. Frustré de son héritage haptique anarchique[7], le royaume web 4.0 dont il doit rêver n'est encore qu'une poussière de tribus web 4.0 qui se cyber combattent et s'entre-déchirent pour des possessions web 4.0 de citoyens Français substitués en 1-dividus prothésés web 4.0 comme pour des possessions d'espaces haptiques[8]. En 2015, voilà des dizaines années qu'en France leur carrousel cyber meurtrier ensanglante la multitude dispersée d'1-dividus, dits possessions web 4.0 de cyber tribus Françaises. Pourtant, malgré leurs querelles héréditaires et l'état de cyber anarchie où elles sont encore plongées en 2015, ces tribus parlent la même langue, s'enivrent des mêmes poètes, récitent les mêmes prières et adorent les mêmes Dieux. Elles peuvent donc participer à un même avenir.

Guidé par un tempérament fougueux et soutenu par notre diaspora web 4.0[9] dans laquelle il doit voir le signe d'une prédilection divine[10] et scientifique[11], notre futur roi web 4.0 doit partir à la conquête de son cyber royaume à la tête de tribus résolus. Patiemment, impatiemment, par la force haptique et par la ruse, faisant alterner des cyber attaques fulgurantes avec de longues périodes d'attente, jamais il ne doit cesser d'élargir son domaine haptique, dans la multitude dispersée de tribus web 4.0, jusqu'au jour où il atteindra son but.

Le protectorat que la France doit exercer sur notre royaume web 4.0[12], en vertu des traités de protectorat et actes de gouvernement – l’interdiction du jeu des milles[13] – , doit être assez étendu, ou, si l’on veut, la vassalité du royaume haptique Français doit être assez étroite.

Ayant établi en droit la légitimité de son statut de vassal[14] de notre duale nation, de ce fait, légitime détenteur de l'immense empire web 4.0 Français, il aura conquis le royaume splendide de France, surgi comme par miracle d'un virtual silk highway.

Quoique étroitement insérée dans la trame du XXe siècle, cette cyber épopée, chatoyante et haute en couleur, joindra le charme d'un conte de fait à l'allure d'une chanson de geste.

Libre arbitre[15] du peuple web 4.0

Avant toute chose il nous faut bien comprendre qu'en 2015 un normalisateur[16] sans cadre conceptuel[17] est comme un législateur[18] élaborant des lois pour un État-nation cybernétique[19] d'une duale nation (vierge , prothésé web 4.0) sans le respect du jeu des obligations réciproque[20] pour protéger tous citoyen-législateur[21] (vierge ou prothésé web 4.0) d’acte illicite, de groupes de pression[22], à même de le corrompre[23].

Avantage du respect du jeu des obligations réciproques qui ne paraît pas avoir été bien senti des anciens chefs de tribu web 4.0 qui, ne s'appelant illégitimement que rois des Perses 2.0, des Scythes 2.0, des Macédoniens 2.0, semblent se regarder uniquement, dans la multitude dispersée, comme chefs de tribus d'êtres numérisés vivants en immersion haptique dans un environnement bionumérique, plutôt que comme ceux qui étaient là avant moi, garants du savoir et de l'expérience d'une technique ou d'un savoir-faire d'humains prothésés pour l'immersion haptique, enracinent solidement une cyberculture à même de proposer une télé-éducation haptique facilitant la mise en place de nouvelles habitude web 4.0.

Mon expérience de l'intrication quantique[24] se situe dans l'emprise spectrale haptique du dual Golf du Valinco. Là, je fais le choie de participer au Qualcomm Tricorder Xprize[25] international présenté sur internet et vu dans une vitrine d'un magasin d'ordinateurs, près de la rue Bocca Albitrina. Quelques minutes après cela, je prends conscience de la possible télé-présence d'e-collectif web 4.0 en moi, à cause de mon ressenti d'un processus interne, exogène à mon corps, affectant l'état interne de mon corps, ce nouvel état provoquant la modification de mon comportement dans l'intensité comme la durée :

  • tout à coup la honte m'envahit, mes joues rougissent...car, au lieu d'avoir fait ce que je voulais ;

je prends conscience que je n'ai pas consciemment vécu l'instant car, de toute évidence, j'ai acheté un livre que je n'avais pas choisi. Un livre présentant les différents arguments d'acteurs variés de l'économie, de la recherche, de la politique et de la littérature, pour permettre aux lecteurs de mieux comprendre les enjeux idéologiques et stratégiques de la "Télé-communications et science-fiction[26]".

Où est mon libre arbitre, ma responsabilité personnelle, dans cet acte singulier pour moi ? Moi qui suis stable et durable dans la mise en œuvre de mes projets.

Enfance de notre peuple web 4.0

Avant toute chose, il faut aguerrir notre dual peuple[27] à l'Art de la légistique[28].

Observons que la plus ancienne de toutes les microsociétés schizophrénique en immersion haptique, dans le côté obscur de la force web 4.0, se trouve être la famille web 4.0 avec ses possessions web 4.0, dits 1-dividus[29].

Là, dans l'obscure multitude dispersée de tribus web 4.0, les enfants biologiques du chef de famille web 4.0, enfants dits relais en immersion haptique, ne restent haptiquement liés aux tenants prothésés web 4.0 parents biologiques qu'aussi longtemps qu'ils ont besoin d'eux pour se conserver de leur dual voisinage (((virginale commune ; familles web 4.0))) dans l'obscure multitude dispersée de tribus web 4.0.

Sitôt qu'ils sont aptes à construire et mettre en œuvre leur propre solution haptique, eux seuls étant seul juge des moyens propres à les conserver, ils deviennent, par là, leurs propres maîtres et s’émancipent tout autant les uns des autres dans l'obscure multitude dispersée de tribus web 4.0.

A présent, observons que la plus ancienne de toutes les microsociétés schizophrénique en immersion haptique, dans le côté éclairé de la force web 4.0, se trouve être la télémédecine avec ses possessions web 4.0, dites télépatients.

Là, les 1-dividus subsidiaires[30] du chef d'e-collectif web 4.0 en télémédecine, subsidiaires dits relais en immersion haptique, ne restent haptiquement liés[31] aux tenants prothésés web 4.0 chefs d'e-collectif web 4.0 en télémédecine qu'aussi longtemps qu'ils ont besoins d'eux pour se conserver de leur dual voisinage (((virginale commune ; cité bionumérique))) publiquement dans notre duale nation.

Sitôt qu'ils sont aptes à construire et mettre en œuvre leur propre solution haptique, eux seuls étant seul juge des moyens propres à les conserver, ils deviennent, par là, leurs propres maîtres et s’émancipent tout autant les uns des autres publiquement dans notre duale nation Française.

Qu'appelle-t-on un monarque, un roi web 4.0 ?

Avant toute chose, il faut bien différencier notre virginale République comme notre État secret de notre futur État-nation schizophrenia enfant dans la multitude dispersée de tribus web 4.0, multitude anarchique et barbare.

Nous sommes dans une logique floue[32] d'un état intermédiaire entre deux états stables.

Je réclame, parvenus à un état intermédiaire[33] de compétence socioculturelle[34], le développement personnel[35] des deux groupes sociaux Français[36] :

  1. de citoyens civilisés vierges web 4.0[37] des années 10 du 21e siècle ;
  2. d'1-dividus civilisés prothésés web 4.0[38] des années 10 du 21e siècle ;

en péril, entre deux états stables.

Périlleux état d'inégalité et de désordre social où la famille[39] de causes[40] :

  1. qui nuisent à la commune conservation de tous e-citoyen vierge web 4.0 ;
  2. qui nuisent à la commune conservation de tous 1-dividu prothésé web 4.0 ;

semble l'emporter[41] :

  • en s'opposant à une nouvelle mise en ordre socioculturelle stable durable ;

sur les actions libres[42] que chaque citoyen ou 1-dividu Français peuvent mettre en œuvre pour se maintenir dans leur propre équilibre, leur propre développement personnel.

En 2015, notre dual peuple Français, pas encore assemblé, ne peut se conserver libre qu'à force de petites solutions quotidiennes pour la grande !

Nous apportons une réponse classique à la question soulevée au tout début du contrat social bionumérique, à savoir, comment notre peuple web 4.0 peut donner naissance à notre roi, de manière légitime ?

Comment établir un royaume web 4.0 qui défende et protège de toute la puissance haptique commune le couple (esprit ; corps) de chaque sujet web 4.0, suivant le principe des puissances virtuelles, par lequel chac-1 s’unissant à tous, n’obéisse pourtant qu’à lui-même et au roi, devient aussi libre qu’un virginal citoyen Français, tout en développent son potentiel d'action grâce au royaume web 4.0 ?

Phase de gestation[43] de notre triptyque fondateur, royaume, république, État secret


En 2015, notre triptyque fondateur fait sa crise. Cela nous conduit à placer notre projet d'État-nation schizophrenia Français dans un processus public[44] qui va faire mûrir, maturer notre projet de royaume web 4.0 afin d'adapter notre État-nation schizophrenia à l'emploi auquel il est destiné.

Notre royaume haptique doit être la cellule hôte vivante offrant à tout 1-dividu, substitué en sujet web 4.0 en adhérent au contrat social bionumérique, se dont il a besoin pour être libre civilisé web 4.0 et égaux en droit civil web 4.0, parmi tout un chacun, en tout lieu, en tout temps, dans toute notre duale nation Française.

Schizophrenia doit être la cellule hôte de notre peuple web 4.0


Les vierges, telles des bactéries[45], sont capables de vivre de manière autonome, à savoir ils se reproduisent, se déplacent, respirent, jouissent de leur libre arbitre.

L'1-dividu se conduit[46] comme un Chordata[47], il profite de l'onde proue[48] créée par l'évolution de notre système vivant. Sans notre cellule hôte, sans notre duale communauté, il peut être corrompu par un e-collectif web 4.0.

L'1-dividu a besoin de sa duale communauté pour qu'elle lui fournisse tous les mécanismes d'assistance, d'amélioration, nécessaire pour qu'il puisse évoluer dans son dual lieu de vie, sa duale vie quotidienne et professionnelle, être l'autorité souveraine équitable chez soi, car obéir au souverain web 4.0 c'est respecter le contrat social, surtout dans le cadre de la légitime téléprésence.

L'actuel état de fait[49] fragilise, en 2015, chacune des trois composantes sacramentelles.

Tel est le défi fondamental dont on donne la solution[50].

Un être numérisé vivant dans le domaine réel public qui seul ait droit de disposer de la force web 4.0 publique selon les lois


Nous avons à présent à considérer notre futur force web 4.0 publique réunie entre les mains d'une seule personne physique, d'un être qui seul ait, de manière légitime, droit de dire comment se servir, de manière adéquate dans l'intérêt général, de la force web 4.0 publique, selon la morale, la justice, les droits, les conventions, les lois, les devoirs, représentant la volonté générale dans l'intérêt général, pour tout un chacun, parmi tout un chacun, en tout lieu, en tout temps, dans le légitime cadre légal, sécurisé dans la transparence de notre État-nation cybernétique schizophrenia de notre duale nation Française.

C'est ce qu'on appelle un monarque ou un roi web 4.0.

Un être numérisé vivant représente publiquement un être collectif web 4.0

Tout au contraire des autres administrations bioélectronique, où un e-collectif web 4.0 (personne morale) représente un sujet web 4.0 (personne physique), dans cette administration bioélectronique un e-citoyen web 4.0 (personne physique) représente un e-collectif de sujets web 4.0 (personne morale), le peuple web 4.0.

Osmose entre unité morale et unité physique

Faisons en sorte que l'unité morale (le législatif), qui constitue le prince web 4.0 (l’exécutif), est, en même temps, une unité physique. Osmose dans laquelle toutes les facultés que la loi réunit, dans l'autre administration bioélectronique, avec tant d'efforts se trouvent naturellement réunies, facilite la naissance du peuple web 4.0, à l'exemple de la construction du Roi Clovis Ier.

Clovis est considéré dans l'historiographie comme un des personnages historiques les plus importants de l'histoire de France.

La tradition républicaine reconnaît en lui le premier roi de ce qui devint la France.

La tradition royale voit en lui le premier roi chrétien du royaume des Francs.

Absence d'opposition biopolitique en schizophrenia

Ainsi, la volonté générale[51], du peuple web 4.0 naissant, la volonté du prince web 4.0 naissante, la force web 4.0 générale de l'État-nation schizophrenia naissant, la force web 4.0 publique du e-gouvernement web 4.0, tout répond au même mobile, tous les ressorts naissants, de la machine biopolitique naissante[52], sont dans la même main, tout marche au même but.

Ainsi, à la naissance, il n'y a pas de mouvements diamétralement opposés qui s'entre-détruisent dès la naissance et durant l'enfance de notre peuple web 4.0 dans notre État-nation schizophrenia.

Un monarque web 4.0 habile gouverne de son cabinet schizophrenia en faisant tout mouvoir tout en paraissant e-mobile

Observons qu'en 2015 notre ancien virginal peuple de notre virginale République Française souffre d'un handicape socioculturel qui lui rend difficile d'imaginer aucune sorte de constitution de la duale médecine, médecine-télé-médecine, dans laquelle un effort plus petit produise[53] une action plus considérable.

Exemple


L'Exemple d'Archimède, assis tranquillement sur le rivage, tirant sans peine, à flot, un grand vaisseau, grâce à un fil clandestin au plan d'eau, me représente un monarque habile, gouvernant grâce aux lois de la nature, depuis son cabinet, ses vastes États et faisant tout mouvoir en paraissant immobile.

En 2015, Donna Donatelli, assise tranquillement dans son fauteuil de bureau, rêve d'un fonctionnaire web 4.0, gendarme mobile promu officier web 4.0 de police judiciaire, en pensant :

  • « Aucun 1-dividu ne peut se satisfaire de l’insuffisance de protection par la virginale police de notre virginale République » ;
  • « protéger tous citoyen "même substitué en 1-dividu" quels qu’ils soient, à mon avis, est "le devoir du prince web 4.0" de notre État secret ».

Des agrégats de petites tribus web 4.0 à l'État-nation schizophrenia

Observons avec attention que s'il n'y a pas de légitime e-gouvernement web 4.0[54] qui ait plus de vigueur que le monarchique pour faciliter la naissance du peuple web 4.0, il n'y en a pas où la volonté particulière ait plus d'empire, domine plus aisément les autres.

Tout marche au même but, il est vrai. Mais ce but n'est pas toujours celui de la félicité publique[55].

La légitime force publique[56] même de l'administration bioélectronique peut aboutir, sans précaution, au préjudice des aboutissants web 4.0 dans notre État-nation schizophrenia, dans notre duale nation Française.

Que dire de la force privée haptique ?

Monarque absolu

Les rois veulent être absolus et de loin les bourgeois, sujets économique, leur crient que le meilleur moyen de l'être est de se faire aimer de leurs peuples, sujets de droit[57]. Cette maxime est très belle, et même très vraie à certains égards.

Malheureusement, les bourgeois s'en moquerons toujours[58] dans les cours[59].

Puissance haptique générale

La puissance web 4.0[60] générale, qui vient de l'amour du peuple web 4.0 pour le Roi web 4.0, est sans doute la plus grande preuve de l'intelligence ambiante[61]. Mais elle est précaire et conditionnelle. Jamais les fonctionnaires du princes web 4.0 ne s'en contenteront.

Liberté d'être soi

Les meilleurs rois, tel Clovis Ier, veulent pouvoir être croyants pratiquant, en immersion haptique, s'il leur plait, sans cesser d'être les maîtres. Un roi en immersion haptique, sermonneur biopolitique[62], aura beau dire, à tout son dual peuple[63] de toute sa duale nation, que, la puissance haptique du peuple web 4.0 étant la nouvelle puissance venant compléter ses anciennes puissances terrestre, maritime et aérienne, le plus grand intérêt de sa duale nation[64] est que le peuple web 4.0 soit :

  • florissant, nombreux, en le civil État-nation schizophrenia ;
  • redoutable en le militaire État secret.

Intérêt personnel de tenant d'une petite tribu web 4.0

Les chefs de petites tribus web 4.0 de notre multitude dispersée savent très bien que cela n'est pas vrai.

Je suppose que leur intérêt personnel de tenant (((car porteurs de Gilet web 4.0 haute performance haptique))) est que notre peuple web 4.0 adhérent au contrat social bionumérique :

  1. soit de :
    • faible relais web 4.0 (((car porteurs de Gilet web 4.0 medium performance haptique))) ;
    • misérable aboutissants web 4.0 (((car porteurs de Gilet de Rétention Schizophrénique basse performance haptique))) ;
  2. et que notre peuple web 4.0 assemblé ne puisse jamais résister à la multitude dispersée de tribus web 4.0.

Redoutable prince du bionumérique secret

J'avoue que :

  • supposant les adhérents sujets web 4.0 en schizophrenia toujours parfaitement civiques ;

l'intérêt personnel des fonctionnaires du prince web 4.0 secret serait que le peuple web 4.0 en schizophrenia fût puissant afin que, cette puissance haptique étant leur, rendît le prince web 4.0 secret redoutable à ses virginales ou prothésés voisins.

Le Prince[65] de Machiavel est le livre des États de droit

En effet, comme cet intérêt personnel du prince web 4.0 secret n'est que secondaire et subordonné et que les deux suppositions :

  1. Redoutable prince du bionumérique secret ;
  2. Intérêt personnel de tenant d'une petite tribu web 4.0 ;

ci-dessus, sont incompatibles, il est naturel qu'une multitude de fonctionnaires, dans la multitude dispersée de tribu web 4.0, donnent la préférence à une formule exprimant une règle morale qui leur est le plus immédiatement utile pour honorer le devoir du prince dans l'état d’anarchie de l'espace haptique civil de notre duale nation Française.

C'est ce que Samuel représentait fortement aux Hébreux !

C'est ce que Machiavel a fait voir avec évidence !

En feignant de donner des leçons aux rois il en a donné de grandes aux virginals peuples.

La monarchie web 4.0 est convenable aux grands États-nations cybernétique

Comme J.J.Rousseau, nous avons trouvé, par les rapports généraux, que la monarchie web 4.0 est convenable aux grands États-nations cybernétique naissants, tel notre jeune État secret Français[66] de notre duale nation Française.

Nous le trouverons encore en examinant la monarchie web 4.0 en elle-même.

En 2015, une multitude de fonctionnaires, en immersion haptique, officiers de police judiciaire, dans une multitude de tribus web 4.0 de notre légitime prince web 4.0 secret, œuvrent, dans le côté obscur de la force haptique, pour être assuré de pouvoir remplir le devoir de notre légitime prince web 4.0 secret envers tous, toujours, de partout, même dans notre actuelle multitude dispersée de tribus web 4.0 Françaises. Mais, passent-ils à l'acte ?

Étude des trois parties de schizophrenia (((souverain web 4.0, e-gouvernement web 4.0, peuple web 4.0)))


Plus l'administration publique[67] est nombreuse, c'est-à-dire, plus il y a de fonctionnaires, plus le rapport du prince web 4.0 aux sujets web 4.0, non fonctionnaires, diminue et s'approche de l'égalité en sorte que ce rapport est un ou l'égalité même dans la démocratie web 4.0.

Ce même rapport augmente à mesure que le prince web 4.0 se resserre, c'est-à-dire, moins il y a de fonctionnaires.

Il est dans son maximum quand le prince web 4.0 est dans les mains d'un seul.

Schizophrenia manque alors de liaison sociale


Alors il se trouve une trop grande distance entre le prince web 4.0 et le peuple web 4.0 et l'État-nation schizophrenia manque de liaison.

Pour la former il faut des ordres intermédiaires


Pour former la liaison sociale il faut des ordres intermédiaires :

  • du prince web 4.0 ;
  • des grandes figures web 4.0 ;
  • de la noblesse web 4.0 ;

pour les remplir.

Tout cela convient à un grand schizophrenia, qui fait richesse de tous ces degrés.

Quand le roi web 4.0 se donne des substituts web 4.0


Mais s'il est difficile qu'un grand État-nation cybernétique soit bien gouverné, il l'est beaucoup plus qu'il soit bien gouverné par un seul homme, l’histoire nous apprend ce qu'il arrive quand le roi se donne des substituts.

Un défaut essentiel et inévitable


Un inévitable défaut essentiel :

  • qui mettra toujours l'e-gouvernement web 4.0 monarchique au-dessous du républicain ;

est que, dans l'e-gouvernement web 4.0 républicain, la voix publique élève, presque toujours, aux premières places des Français éclairés et capables, qui remplissent les premières places avec honneur.

Au lieu que ceux qui parviendrons, dans un État-nation monarchique web 4.0 naissant, aux premières places ne seront le plus souvent que de petits brouillons, de petits fripons, de petits intrigants, à qui les petits talents haptiques, qui feront dans les cours web 4.0 parvenir aux grands places, ne servirons qu'à montrer, au dual public Français, leur ineptie aussitôt qu'ils y sont parvenus.

Une qualité républicaine


L'obscur proto-peuple web 4.0 de la multitude dispersée de tribus web 4.0 se trompe bien moins sur ce choix que le jeune et légitime prince web 4.0 secret.

Un Français web 4.0, d'un vrai mérite, est presque aussi rare, dans le ministère web 4.0, qu'un sot à la tête d'un e-gouvernement web 4.0 républicain.

Quand un Français web 4.0, d'un vrai mérite, prend timon-e


Quand, par quelque heureux hasard, un de ces Français numérisé vivant, nés pour e-gouverner notre jeune et légitime État secret prend le timon-e des affaires haptiques, dans une duale nation Française presque abîmée par ces tas de jolis régisseurs, on est tout surpris des ressources socioculturelles bio-industrielles qu'il trouve et cela fait époque dans son pays.

Pour que notre peuple web 4.0 pût être bien gouverné il faudrait que sa grandeur ou son étendue fût mesurée aux facultés de celui qui e-gouverne.

Il est plus aisé de conquérir que de régir

Avec un levier suffisant d'un doigt l'on peut ébranler le monde.

Mais pour le soutenir il faut les épaules d'Hercule.

Pour peu que notre légitime État-nation schizophrenia soit grand, seul notre prince web 4.0 est presque toujours trop petit face à une dynamique tribale web 4.0 de la multitude dispersée.

Quand, au contraire, il arrive que notre légitime État-nation schizophrenia est trop petit pour notre chef web 4.0, ce qui est très rare, il est encore mal e-gouverné, parce que l'e-gouvernement web 4.0, suivant toujours la grandeur de ses vues, oublie les intérêts de notre peuple web 4.0, ne le rend pas moins malheureux par l'abus des talents, qu'il a de trop, qu'un chef borné par le défaut des talents qui lui manquent.

Il faudrait, pour ainsi dire, que l'emprise spectrale du royaume web 4.0 s'étendît ou se resserrât à chaque règne, selon l'importance des effets du prince du bionumérique, au lieu que, les talents d'un sénat web 4.0 ayant des mesures plus fixes, fassent que notre légitime État-nation schizophrenia peut avoir des bornes constantes[68] et l'administration bioélectronique n'aller pas moins bien.

Le plus sensible inconvénient du e-gouvernement web 4.0 monarchique (l’exécutif) est le défaut de cette succession monarchique continuelle qui forme dans les deux autres parties prenantes au contrat social, souverain web 4.0 (le législatif) et le peuple web 4.0 (les sujets web 4.0) de notre légitime État-nation schizophrenia une liaison non interrompue sur laquelle notre protectorat doit veiller.

Un roi web 4.0 mort, il en faut un autre[69]

Les élections web 4.0 laissent des intervalles dangereux, sont orageuses et à moins que les e-citoyens web 4.0 ne soient d'un désintéressement, d'une intégrité, que ce e-gouvernement web 4.0 ne compte guère la brigue, la corruption, s'en mêlent. Pour la naissance et l'enfance de notre légitime État-nation schizophrenia il nous faut veiller à être simple pour être pratique.

Problèmes socio-bio-économique

Il est difficile que celui à qui l'État-nation schizophrenia a été vendu ne le vende pas à son tour comme ne se dédommage pas sur les ayants droit[70] à des [71] :

  • ayants droit équipés de médium (((Gilet web 4.0))) ainsi que de basse (((GRS)) performance haptique ;

que les puissantes prédatrices tribus web 4.0 lui ont extorqué.

Tout devient vénal sous une pareille administration bioélectronique

La pseudo-paix, dont on jouit alors sous les rois web 4.0, est pire que l'inégalité et le désordre des interrègnes.

Que fait-on pour prévenir ces maux ?

Légitime cadre légal sécurisé dans la transparence[72]

On rendra les couronnes web 4.0 héréditaires dans certaines familles web 4.0.

L'on a établi un ordre de succession qui prévient toute dispute à la mort des rois web 4.0.

C'est-à-dire que, substituant l'inconvénient des régences à l'inconvénient des élections web 4.0, on a préféré une illusoire tranquillité, surtout aux yeux des virginaux citoyens Français, à une administration bioélectronique faite par de sages cœurs intelligents capables d'accomplir le devoir de notre prince web 4.0 et qu'on a mieux aimé risquer d'avoir pour chefs des adolescents prothésés web 4.0 subjugués et immatures pour notre peuple web 4.0 que d'avoir à disputer sur le choix de bons rois.

Approche rationnelle méthodique, rythme ?

En 2015, tout notre dual peuple Français n'a pas eu la liberté de considéré qu'en s'exposant ainsi, aux risques de l'obscurantisme scientifique comme aux risque du déni de biopouvoir, notre bourgois-e Française, malgré l'actuel puissance médiatique du peuple, met presque toutes les chances contre toute notre duale nation, soi !

Quid de l'e-éducation de l'e-citoyen web 4.0[73] ?

Exemple : C'était un mot très sensé que celui du jeune Denys à qui son père, en lui reprochant une action honteuse, disait :

  • "T'en ai-je donné l'exemple ? Ah ! répondit le fils, votre père, mon grand père, n'était pas roi."

Tout concourt à priver de morale, de justice et de raison, un virginal citoyen substitué en un être, numérisé vivant en immersion haptique[74], élevé pour être prédateur web 4.0 et pour commander aux autres 1-dividus, dits possessions web 4.0, au lieu d'être élevé pour être producteur web 4.0 pour accoutumer son peuple web 4.0 à quelque chose qui paraît pénible au début.

On prend beaucoup de peine, à ce qu'on dit, pour enseigner aux jeunes fonctionnaires Français, substitués en cyborgs, l'Art de remplir le devoir du princes web 4.0, l'Art d'être gardien du droit, de la paix, dans les territoires bionumérique.

Il ne paraît pas que cette e-éducation haptique profite en 2015 à tout(e) Français(e).

On ferait mieux de commencer par leur enseigner l'Art d'apprendre en immersion haptique.

Les plus grands rois qu'ait célébrés l'histoire n'ont pas été élevés pour régner

Régner est une science qu'on ne possède jamais moins qu'après l'avoir TROP apprise et qu'on acquiert mieux en étant accoutumer, dans de respectueuses relations libres, à quelque chose qui paraît pénible au début, qu'en commandant.

Nam utilissimus idem ac brevissimus bonarum malarumque rerum delectus cogitare
quid aut nolueris sub alio principe aut volueris.

Pour être simple, pratique, sur le thème du bien et du mal, qui a été élu, considérez ce que vous feriez ou ne serait pas, ou sous une autre règle.

Une suite de ce défaut de logique, de cohérence et d'objectivité, peut-être à l'origine de l'inconstance d'un e-gouvernement monarchique qui, se réglant tantôt sur un plan, tantôt sur un autre, selon la force de caractère du prince web 4.0 qui règne ou des gens web 4.0 qui règnent pour lui, ne peut avoir longtemps un objectif fixe, ni une conduite conséquente, stable et durable.

Variation qui rendrait toujours notre État-nation schizophrenia flottant de maxime en maxime, de projet en projet, et qui n'a pas lieu dans les autres e-gouvernements web 4.0 royal où le prince web 4.0 doit avoir longtemps un objectif fixe, une conduite conséquente, stable et durable.

S'il y a plus de prédateurs rusés dans une naissante cour web 4.0 immature et subjuguée, vu l'état de prime jeunesse de notre futur État-nation schizophrenia, il y a plus de producteurs avec de sages cœurs intelligent dans un virginal sénat ainsi que dans notre État secret !

Les virginales républiques atteignes leurs buts par des vues plus constantes et mieux suivies, grâce à une approche rationnelle et méthodique adaptée à un rythme qui répond aux besoins comme aux envies de notre dual peuple, respect l'équilibre comme le développement personnel de notre dual peuple.

Au lieu que chaque nouvelle régence web 4.0, dans la prime jeunesse de notre futur ministère web 4.0, pourrait produire une régence web 4.0 source de variation dans notre naissant État-nation schizophrenia.

Car, la formule exprimant une règle morale commune à tous les ministres, et presque à tous les rois, étant de prendre, en toute chose, le contre-pied du prédécesseur.

De la résolution de ce risque psychosocial se tire encore la solution d'un sophisme très familier aux anciennes virginales politiques monarchiques.

Sophisme consistant, non seulement, de confondre :

  1. e-gouvernement web 4.0 monarchique ;
    • e-gouvernement web 4.0 domestique ;
  2. prince du bionumérique ;
    • père de famille web 4.0 ;

erreurs déjà réfutées[75], mais sophisme consistant aussi à :

  1. donner libéralement à ce magistrat web 4.0 toutes les vertus dont il aurait besoin en immersion haptique ;
  2. supposer toujours que le prince web 4.0 est ce qu'il devrait être.

Supposition à l'aide de laquelle l'e-gouvernement web 4.0 monarchique est évidemment préférable à tout autre dans l'actuel état d'anarchie de la multitude dispersée de tribus web 4.0.

Parce qu'il doit être incontestablement le plus fort ![76]

Pour être aussi le meilleur[77] il ne lui manque qu'une volonté de corps plus conforme à la volonté générale[78] des adhérents au contrat social bionumérique. Ce qui doit être le souci public de notre virginale République comme de notre État secret.

L'e-éducation royale en immersion haptique

Mais si, selon Platon, le roi, par nature, est un personnage si rare, combien de fois la nature, la fortune, concourront-elles à le couronner ?

Et si l'e-éducation royale, en immersion haptique, corrompt nécessairement ceux qui la reçoivent depuis leur enfance que doit-on espérer d'une suite d'hommes élevés pour régner dans l'obscure multitude dispersée de tribus web 4.0 ?

C'est donc bien vouloir s'abuser que de confondre ce nouveau et légitime e-gouvernement web 4.0 royale avec celui d'un ancien bon roi aguerri[79]. D'où, le bien-fondé du choix du protectorat que la France doit publiquement exercer sur notre royaume web 4.0[80].

Qu'est-ce qu'un légitime e-gouvernement web 4.0 royale en lui-même ?

Pour voir ce que peut être ce nouveau et légitime e-gouvernement web 4.0 royale en lui-même, dans la transparence publique de notre duale nation, il faut le considérer sous des princes du bionumérique bornés ou méchants, princes issus de l'obscure multitude dispersée de tribus web 4.0, car ils arriveront tels au trône ou le trône les rendra tels.

Ces difficultés n'ont pas échappé aux tenants web 4.0[81] des actuelles obscures micro sociétés schizophréniques. Mais ils n'en sont pas embarrassés. Le remède est, selon-eux, d'obéir sans murmure ?[82]

Dieu donna les mauvais rois dans sa colère et il faudrait les supporter comme des châtiments du royaume des cieux.

Ce discours est édifiant sans doute. Mais je ne sais s'il ne conviendrait pas mieux en chaire que dans un livre de socio-biopolitique.

Que dire d'un télémédecin, qui promet des miracles, dont tout l'art est d'exhorter son télépatient à la patience ?

On sait qu'il faut souffrir un mauvais e-gouvernement web 4.0 quel que soit sa forme, quand on l'a !

La question serait d'en construire un bon.

Notes et références

  1. raison d'être de notre État-nation schizophrenia
  2. Origine et fondement de l'inégalité entre Français
  3. urgences sociales
  4. brevetés secouristes dans la virginale République Française
  5. Notre cause commune
  6. Naissance de notre État-nation cybernétique schizophrenia
  7. héritage haptique anarchique
  8. possessions d'espaces haptiques
  9. notre diaspora web 4.0
  10. prédilection divine
  11. scientifique
  12. Le protectorat que la France doit exercer sur notre royaume web 4.0
  13. interdiction du jeu des milles
  14. vassal
  15. Libre arbitre
  16. normalisateur
  17. cadre conceptuel
  18. législateur
  19. État-nation cybernétique
  20. jeu des obligations réciproque
  21. citoyen-législateur
  22. groupes de pression
  23. corrompre
  24. intrication quantique
  25. Qualcomm Tricorder Xprize
  26. Télécommunications et science-fiction
  27. il faut aguerrir notre peuple web 4.0
  28. l'Art de la légistique
  29. la famille web 4.0 avec ses possessions web 4.0, dits 1-dividus
  30. les 1-dividus subsidiaires
  31. haptiquement liés
  32. Logique floue
  33. intermédiaire
  34. de compétence socioculturelle
  35. développement personnel
  36. deux groupes sociaux Français
  37. vierges web 4.0
  38. prothésés web 4.0
  39. la famille
  40. causes
  41. l'emporter
  42. sur les actions libres
  43. Phase de gestation
  44. processus public
  45. bactéries
  46. L'1-dividu se conduit
  47. Chordata
  48. l'onde proue
  49. état de fait
  50. défi fondamental dont on donne la solution
  51. la volonté générale
  52. machine biopolitique naissante
  53. un effort plus petit produise
  54. s'il n'y a pas d'e-gouvernement web 4.0
  55. félicité publique
  56. La force publique
  57. sujets de droit
  58. les bourgeois s'en moquerons toujours
  59. les cours
  60. La puissance web 4.0
  61. l'intelligence ambiante
  62. sermonneur biopolitique
  63. à tout son dual peuple
  64. le plus grand intérêt de sa duale nation
  65. Le Prince
  66. notre jeune État secret Français
  67. administration publique
  68. bornes constantes
  69. Un roi web 4.0 mort, il en faut un autre
  70. ayants droit
  71. dispositifs haptiques
  72. Légitime cadre légal sécurisé dans la transparence
  73. Quid de l'e-éducation de l'e-citoyen web 4.0
  74. un être, numérisé vivant en immersion haptique
  75. erreurs déjà réfutées
  76. le plus fort
  77. le meilleur
  78. la volonté générale
  79. celui d'un ancien bon roi aguerri
  80. le bien-fondé du choix du protectorat que la France doit publiquement exercer sur notre royaume web 4.0
  81. tenants web 4.0
  82. obéir sans murmure

Version imprimable

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.