FANDOM


MicroÉtat

Livre I
Livre II
Livre III
Livre IV

Attention au possible dual collapsus civilisationnel[1].

Avant toute chose, on appel :

  • « dual collapsus civilisationnel » ;

la « rupture du lien social » entre :

  1. l'élite de notre dual peuple Français, élite assemblée constituée par l'« élitisme » de la société de la connaissance haptique[2] pour notre dual peuple Français ;
  2. la foule de notre dual peuple Français, foule assemblée constituée par le « nivèlement par le bas » de notre virginale éducation nationale[3] pour notre dual peuple Français.

C'Est l'« acte authentique » de « la somme » de toutes nos « assemblées constituées » qui se trouve être notre réel « naissant et protéiforme » dual « souverain Français » par essence démocratique, :

  • tel un corps « mutant enfant » nu et non encore reconnu aux yeux de notre réel « naissant et protéiforme » dual « corps social public », moderne « corps social public » de notre virginal État Républicain Français, comme étant issu du développement de l'actuelle « anarchique multitude dispersée » de (((biopuces, citoyen(ne)))) Français(e) ;

notre réel « naissant et protéiforme » dual « corps social public[4] » n'ayant d'autres forces, légitimées en droit, :

  • que la puissance de son « virginal parlement » de son virginal État Républicain Français ;
  • que la puissance de son « dual prince » faisant son devoir[5] depuis son État secret Français ;
  • que la puissance de ses « média » en « immersion haptique » dans le respect de l'unité du territoire « numérique bio numérique » ;

n'agit que par « des actes authentiques[6] ».

Notre « naissant et protéiforme » dual « souverain Français » n'ayant d'autre force, légitimée en droit, que la « puissance législative », n'agit que par « des lois ».

Nécessaire union intime et durable du couple « médecine bio médecine[7] »

Les lois[8] n'étant que des actes authentiques[9] de la volonté générale[10] et publique de notre duale communauté de destin Française, il s'en suit que notre futur souverain web 4.0[11] :

  • ayant pour base constitutionnelle le futur moderne corps du sujet, établi par la généralisation des contrats (Ars, Télémédecine) actuellement en expérimentations locales dans la multitude dispersée d'anciens (((biopuces, citoyen(ne)))) de l'ancienne bio médecine ;

garant de notre futur « contrat social bio numérique » ou principes du droit « politique bio politique », ne saurait agir que quand tout notre dual peuple Français se trouve être, en public, en assemblé constitué :

  1. en corps de sujets de droit civil en immersion naturelle de la virginale République numérique :
    • (éducation, Art, santé, ..., justice, économie, sécurité) ;
  2. en corps de sujets de droit civil en immersion haptique du dual État secret numérique bio numérique :
    • (e-éducation, e-art, e-santé, ..., e-justice, e-économie, télétravail, ..., téléloisir).

La partie de notre dual peuple Français, en immersion haptique, en assemblé publique[12], dira-t-on, mais c'est évident pour tout virginal citoyen Français !

Nécessaire « corps du sujet » de droit civil en immersion haptique

La nécessitée de la naissance de la partie de notre dual corps social en immersion haptique[13] est évidente aujourd'hui grâce à notre télémédecine[14] mais, notre e-éducation publique :

  • du sujet de droit civil en immersion haptique[15] tel un télépatient dit (((biopuces, citoyen))) de la télémédecine[16] jouissant de biopuces veillant à la santé[17] ;

a de grand progrès à faire pour aguerrir la partie de notre dual corps social en immersion haptique, dite notre peuple web 4.0, en l'Art de la légistique[18] comme en biopolitique, surtout en interconnaissances haptique, grâce à notre société de la connaissance pour notre dual peuple Français composé de citoyen et de (((biopuces, citoyen))) Français.

Nécessaire union intime et durable de « dual mouvement populaire »

Observons, en 2016, Internet peut porter toute numérique Chrysalide (site, forum, wiki) tchat, tweet, d'association loi 1901 publique. Chrysalide d'asso se trouve être prolongeable en Chrysalide de « minimus triumvirat » en « immersion haptique » dans le respect de l'unité du territoire « numérique bio numérique ».

Chrysalides publiques dédiées à diverses construction commune de proposition :

  • du contrat social « bio numérique » ou principes du droit « politique bio politique » pour notre futur État-nation cybernétique civil schizophrenia[19] ;

Observons que un réseau, tel Virtual Silk Highway[20], peut porter toute communauté DIYbio-numérique publique[21], en immersion haptique, dédiée à une construction commune publique de toute proposition de solution haptique au moyen de :

  1. Bifi(M13) pour Wifi en biologie ;
  2. Crispr(cas9) ou (Cpf1) pour Wifi en génétique ;
  3. etc...

L'Union intime et durable d'un dual mouvement populaire pour l'immersion haptique publique dédiée à notre État-nation schizophrenia, en immersion haptique publique, dans notre environnement bionumérique public de notre duale nation Française est nécessaire.

Donner vie « esprit, cohésion, dynamisme » au « corps du sujet » de droit civil en immersion haptique grâce au souverain web 4.0

Cela facilite la monté en puissance de l'axe (Open Source, Open Science) dans le mouvement d'Open Data pour faciliter la convergence conceptuelle DIYbio-numérique, pour faciliter la monté en puissance des déferlantes nanobio, synbio, téléprésence en immersion haptique, exprimées sur le réseau public Internet.

Nous venons de démontrer que :

  1. le corps de notre souverain web 4.0 possède la puissance intérieure législative ;
  2. le corps de notre peuple web 4.0 possède la puissance médiatique ;

Les bornes du possible à la frontière de la connaissance dans les choses morales sont moins étroites que l'on ne pense.

Ce sont nos faiblesses, nos vices, nos préjugés, qui émane de notre côté obscur[22], causes de surcharges cognitives[23] dans l'apprentissage avec processus de survie, qui rétrécissent les bornes du possible de notre cadre conceptuel[24].

Les âmes basses ne croient pas aux grands êtres

De vils esclaves sourient, d'un air moqueur, à ce mot de liberté !

Par ce qui s'est fait « considérons ce qui peut se faire »

Je ne parlerai pas des anciennes Républiques de la Grèce mais la République romaine était, ce me semble, un grand État. La ville de Rome, une grande virginale Cité.

Le dernier recensement des citoyens romains, durant l'Antiquité, donna, dans la ville de Rome, quatre cent mille virginals web 4.0 citoyens portant armes.

Le dernier dénombrement du virginal Empire plus de quatre millions de virginales citoyens, sans compter les sujets, les étrangers, les femmes, les enfants, les esclaves.

Quelle difficulté n'imaginerait-on pas d'assembler fréquemment le peuple immense de cette virginale capitale et de ces naturels environs !

Cependant, il se passait peu de semaines que le peuple romain ne fût assemblé et même plusieurs fois. Non seulement le peuple romain exerçait les droits du souverain, mais aussi une partie des droits du gouvernement. Il traitait certaines affaires, il jugeait certaines causes, tout ce peuple était, sur la place publique, presque aussi souvent magistrat que citoyen.

Confusion des pouvoir : exécutif (((force))) et législatif « volonté »

En remontant aux premiers temps des nations on trouverait que la plupart des anciens gouvernements même monarchiques tels que ceux des Macédoniens et des Francs avaient de semblables conseils.

Quoi qu'il en soit, ce seul fait, incontestable, répond à toutes les difficultés de l'existant au possible la conséquence me paraît bonne.

Il ne suffit pas que le peuple assemblé ait une fois fixé la constitution de l'État-nation en donnant la sanction à un corps de lois.

Il ne suffit pas qu'il ait établi un gouvernement perpétuel.

Il ne suffit pas qu'il ait pourvu une fois pour toute à l'élection des magistrats, outre les assemblées extraordinaires, que des cas imprévus peuvent exiger.

Il faut qu'il y en ait de fixes et de périodiques que rien ne puisse ni abolir, ni proroger, tellement qu'au jour marqué, le peuple soit légitimement convoqué par la loi sans qu'il soit besoin pour cela d'aucune autre convocation formelle.

Assemblées illégitimes

Mais, hors de ces assemblées juridiques, par leur seule date, toute assemblée du peuple web 4.0, c'est-à-dire, du corps de sujets de droit civil en immersion haptique, qui n'aura pas été convoquée :

  1. grâce aux légitimes magistrats, en immersion haptique, préposés à cet effet ;
  2. selon les légitimes formes prescrites pour l'immersion haptique ;

doit être tenue pour illégitime, tout ce qui s'y fait, pour nul, parce que l'ordre même de s'assembler doit émaner de la loi exprimée par notre souveraineté nationale.

Quant aux retours, plus ou moins fréquents, des assemblées légitimes, ils dépendent de tant de considérations, qu'on ne saurait donner, là-dessus, de règles précises.

Observons que plus le gouvernement a de force, en immersion haptique publique, plus le souverain web 4.0 doit se montrer en public fréquemment avec le peuple web 4.0 (puissances législative + médiatique).

Ceci, me dira-t-on, peut-être bon pour une seule Cité bionumérique Française mais, que faire quand notre État-nation schizophrenia, qui n'en est encore que au stade de développement de corps de sujets de droit civil en immersion haptique, comprend plusieurs Cités bionumériques Françaises ?

Partagera-t-on notre duale autorité souveraine inaliénable et indivisible ?[25]

Ou bien, doit-on la concentrer dans notre virginale République et assujettir avec l'Etat secret tout le reste ?

Je réponds que l'on ne doit faire ni l'un, ni l'autre.

Notre part de duale autorité souveraine

Premièrement, notre part de duale autorité souveraine est simple et une, que l'on soit un(e) citoyen(ne) ou un(e) (((biopuces, citoyen(ne)))) Français(e), l'on ne peut la violer, la donner ou la vendre, sans la détruire, sinon il y a rupture du pacte social de notre virginale République.

De l'esclavage haptique[26] d'une personne physique

Deuxièmement, comme il faut force et volonté pour toute action libre[27] à tout membre de notre duale nation, surtout en immersion haptique, l'octroi[28], à tout membre de notre duale nation, de notre part de biopouvoir de souveraineté web 4.0 est l'acte fondamental pour la liberté et légalité en droit civil en immersion haptique de notre dual peuple Français.

Tout membre de notre duale nation ne peut violer, donner ou vendre, notre part de biopouvoir de souveraineté web 4.0 sans détruire le libre arbitre, la responsabilité personnelle, la liberté.

De l'esclavage haptique d'une personne morale

Troisièmement, une duale Cité, c'est-à-dire, une Cité bio numérique « formée d'une assemblée constituante et vigilante de minimus triumvirat, Cité bio dite Metropolis, en immersion haptique » pas plus qu'une virginale commune, dite Métropole, ne peut être légitimement sujette d'une autre.

Parce que la nature intime, ondulatoire et corpusculaire, du corps « politique bio politique » :

  • qui fait usage de notre système vivant, notre État-nation cybernétique schizophrenia, construit en commun et en public par notre dual peuple Français ;

est dans l'accord[29] de :

  1. l'« obéissance au droit civil » en immersion haptique, donc, égalité de tous devant la norme ;
  2. la « liberté civilisée » en immersion haptique, donc, universalité de la norme ;

dans le respect de l'unité du territoire « numérique bio numérique » exprimés grâce à notre duale souveraineté nationale.

Naissance du e-citoyen web 4.0

Que ces deux mots :

  • corps du sujet Français de droit civil en immersion haptique[30] ;
  • corps du souverain Français en immersion haptique[31] ;

exprimes des intensité de la liaison[32] qui peut exister entre ces deux variables, dont l'idée se réunit sous le seul mot d'e-citoyen web 4.0 dès la naissance du corps des sujets web 4.0 pour devenir, grâce à une loi, Roi du Royaume haptique ou autre...[33]

Je réponds encore que c'est toujours un mal d'unir plusieurs Metropolis ou duales Cités bio numérique, en immersion haptique, en une seule Cité bio numérique et que, voulant faire cette union, l'on ne doit pas se flatter d'en éviter les inconvénients naturels comme virtuels.

Il ne faut pas objecter l'abus des grands États-nations bionumériques à celui qui n'en veut que de petits.

Mais, comment donner aux petits États-nations cybernétiques assez de force haptique pour résister aux grands ?

Comme jadis les villes grecques résistèrent au grand roi, comme plus récemment en 2014, l'Ukraine et la Moldavie, ont résisté à la maison de Russie.

Toutefois, si l'on ne peut réduire l'État-nation cybernétique schizophrenia à de justes bornes pour qu'il soit dans son juste actif, utile, équilibre et développement personnel, il reste encore une ressource, c'est de n'y pas souffrir d'e-capitale.

Faire siéger l'e-gouvernement web 4.0 alternativement dans chaque Cité bionumérique de schizophrenia, d'y rassembler aussi tour à tour les états du pays[34] à l'exemple des pratiques de notre Ancien Régime[35].

Peuplez pour que le territoire bionumérique soit dans son équilibre comme dans son développement personnel autosuffisant.

Étendez-y partout les mêmes droits civils en immersion haptique.

Portez-y partout l'abondance, en toute quiétude.

C'est ainsi que notre État-nation schizophrenia deviendra, tout à la fois, assez fort en immersion haptique pour se conserver de son dual voisinage comme le mieux gouverné qu'il soit possible pour notre duale nation.

Citoyen, souvenez-vous que notre énergie :

  • logique, cohérente et objective, des ondulatoires et periodiques maillages virtuels[36] de nos Cités bio numériques ;

ne s'expriment, en nos corps Français, que pour mettre en œuvre notre « particulière et privée » duale « politique bio politique » Française imbriquée dans notre virginale politique Française[37].

À chaque schizophrène comme à chaque trisomique, que je vois ambuler dans notre capitale, je pense voir s'exprimer notre chère télémédecine.

Notre dual peuple assemblé constituant et vigilant[38]

A l'instant que notre peuple web 4.0 :

  • c'est-à-dire, notre corps de sujet de droit civil en immersion haptique ;

est légitimement assemblé :

  • en corps du souverain Français en immersion haptique ;

toute juridiction de gouvernement web 4.0 cesse dans notre duale nation, toute puissance exécutive web 4.0 de notre duale nation est suspendue.

Alors, la personne de notre dernier sujet web 4.0, substitué en notre e-citoyen web 4.0, est aussi sacrée et inviolable que celle de notre premier magistrat web 4.0.

Parce que :

où se trouve le représenté, « en personne », il n'y a plus de représentants.

Règle fondamentale

La plupart des tumultes, qui s'élevèrent à Paris dans les comices Français, vinrent d'avoir ignoré « ou négligé » cette règle fondamentale.

En effet, tout se trouve à l'envers :

  • les consuls alors n'étaient que les présidents du peuple ;
  • les sénateurs de simples orateurs ;
  • le sénat n'était rien du tout ;

puisque tout s’arrête.

Ces intervalles de suspension, là où « le prince » reconnaît (ou doit reconnaître), un supérieur de fait actuel, « lui » ont toujours été redoutables.

Ces assemblées de notre dual peuple Français, assemblées, en actes authentiques, qui sont :

  • « le symbole » de la « puissance souveraine » du corps « politique bio politique » ;
  • « le frein » de « dual gouverneur » en immersion haptique avec le respect de l'unité du territoire « numérique bio numérique » ;

ont été, de tout temps, l'horreur des chefs.

Aussi, les tenants web 4.0 n'épargnent-ils jamais ni soins, ni objections, ni difficultés, ni promesses, dans leur dual voisinage, pour en rebuter les sujets de droit civil en immersion haptique, potentiels électeurs en tant que e-citoyens web 4.0, qu'ils peuvent être, dans notre État-nation cybernétique schizophrenia.

« Libre arbitre » et « handicape culturel » dans le ressort civil du sujet[39]

Quand nos duaux sujets Français sembles être avares en éthno-sciences, porté à un attachement excessif porté à soi-même et à ses intérêts, au mépris des intérêts des autres ou à la considération exclusive de l'intérêt de sa famille, en immersion haptique, comme chez tous ceux qui en sont membres, tâches, pusillanimes, sembles être plus amoureux du repos que de la liberté civilisée en immersion haptique, alors, le libre arbitre des e-citoyens web 4.0, qu'ils peuvent être, ne tient pas longtemps contre les efforts haptiques redoublés des tenants web 4.0.

Le manque de libre arbitre peut avoir pour effet leur handicape culturel. Mais, cela a, à coup sûr, de l'effet sur la vie, l'esprit, la cohésion, le dynamisme, du ressort civil des sujets de droit en immersion haptique sans souverain web 4.0 garant du pacte social, pour s'assurer que le corps de sujet soit stable et durable, tel l'enfant qui vient à grandir et qui apprend à parler, car le télépatient, en tant que particulier, voit. Alors que le télépatient, en tant que membre d'une légitime assemblée constituante et publique, veut. Tel l'enfant qui se met à parler grâce à son organe (loi organique) naturel.

Ainsi, si la force résistante du dual prince augmente sans cesse, notre duale autorité souveraine s'évanouira à la fin. Dans ce cas, la plupart de nos duales cités tombent, périssent, avant terme.

Mais, entre notre duale autorité souveraine et le biopouvoir arbitraire et institutionnel il s'introduit, quelquefois, un biopouvoir moyen[40] (de notre dual peuple) dont il faut parler en public, sur Internet.

Notes et références

  1. Attention au possible dual collapsus civilisationnel
  2. « élitisme » de la société de la connaissance haptique
  3. « nivèlement par le bas » de la virginale éducation nationale
  4. corps social public
  5. « dual prince » faisant son devoir
  6. actes authentiques
  7. médecine bio médecine
  8. Les lois
  9. actes authentiques
  10. la volonté générale
  11. futur souverain web 4.0
  12. La partie de notre dual peuple Français, en immersion haptique, en assemblé publique
  13. La nécessitée de la naissance de la partie de notre dual corps social en immersion haptique
  14. grâce à notre télémédecine
  15. du sujet de droit civil en immersion haptique
  16. tel un télépatient de la télémédecine
  17. des biopuces veillant à la santé
  18. l'Art de la légistique
  19. futur État-nation cybernétique civil schizophrenia
  20. Virtual Silk Highway
  21. communauté DIYbio-numérique publique
  22. côté obscur
  23. surcharges cognitives
  24. cadre conceptuel
  25. Partagera-t-on notre duale autorité souveraine inaliénable et indivisible?
  26. De l'esclavage haptique
  27. il faut force et volonté pour toute action libre
  28. octroi
  29. l'accord
  30. corps du sujet Français de droit civil en immersion haptique
  31. corps du souverain Français en immersion haptique
  32. intensité de la liaison
  33. grâce à une loi, Roi du Royaume haptique ou autre...
  34. les états du pays
  35. notre Ancien Régime
  36. ondulatoires et periodiques maillages virtuels
  37. notre virginale politique Française
  38. Notre dual peuple assemblé constituant et vigilant
  39. Libre arbitre et handicape culturel dans le ressort civil du sujet
  40. un biopouvoir moyen

Version imprimable

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard